Centrale nucléaire de Gravelines

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Gravelines - © EDF/HappyDay/J.-L. Burnod
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Gravelines - © EDF/HappyDay/J.-L. Burnod

Le site de Gravelines abrite la centrale nucléaire exploitée par EDF dans le département du Nord, à 21 km à l'Est de Calais et à 15 km à l'Ouest de Dunkerque.

Les installations sont implantées en bordure de la mer du Nord, immédiatement à l'Ouest de la jetée des Huttes de l'avant port Ouest de Dunkerque. Le site se trouve à 30 km de la Belgique et à 60 km de la Grande-Bretagne. Cette centrale nucléaire est constituée de 6 réacteurs à eau sous pression (900 MWe) d'une puissance totale de 5400 MWe. Les réacteurs 1 et 2 constituent l'installation nucléaire de base (INB) 96, les réacteurs 3 et 4 l'INB 97, les réacteurs 5 et 6 l'INB 122.

En bref

667

Lettres de suite d'inspection

18

Consultations du public

265

Avis d'incidents

267

Rêglementation

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Gravelines - © EDF/HappyDay/J.-L. Burnod
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Gravelines - © EDF/HappyDay/J.-L. Burnod

Avis d'incidents

265 avis d'incidents

Publié le 09/02/2024

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir

Le 17 janvier 2024, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des règles générales d’exploitation du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Gravelines.

Publié le 19/01/2024

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des spécificités techniques d’exploitation [...]

Le 12 janvier 2024, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de l’indisponibilité de la ligne de borication du réacteur 4.

Publié le 18/01/2024

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive de l’indisponibilité d’un ébulliomètre du réacteur 3

Le 9 janvier 2024, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de l’indisponibilité de l’ébulliomètre d’une voie de sûreté du réacteur 3.

Les ébulliomètres sont des dispositifs qui permettent de mesurer l’écart entre la température de l’eau de la cuve et la température d’ébullition à la pression correspondante.

Publié le 29/12/2023

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la limite très basse d’insertion des grappes de régulation de la température

Le 20 décembre 2023, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à un positionnement des grappes de régulation de température au-delà de la limite d'insertion fixée par les règles générales d’exploitation (RGE) sur le réacteur 1, consécutif à la réalisation d’appoints en eau du circuit primaire.

Publié le 23/11/2023

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation

Le 27 octobre 2023, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif au non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Gravelines en cas de concentration en bore inférieure à celle requise dans le circuit primaire.

Publié le 04/08/2023

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect d’une mesure compensatoire associé à une modification temporaire des RGE

Le 6 mars 2023, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect d’une mesure compensatoire associée à une modification temporaire des règles générales d’exploitation, utilisée pour des travaux durant la visite partielle du réacteur 1.

Publié le 13/07/2023

Centrale nucléaire du Tricastin Réacteurs de 900 MWe - EDF

Défauts d’ancrage d’équipements importants pour la sûreté de quatre réacteurs

Le 8 juin 2023, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté portant sur des défauts d’ancrage au génie civil de certains équipements importants pour la sûreté. Ces défauts concernent le réacteur 3 de la centrale nucléaire du Tricastin, le réacteur 5 de la centrale nucléaire du Bugey, le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly et le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Gravelines.

Publié le 28/04/2023

Centrale nucléaire de Golfech Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Défauts de résistance au séisme de matériels des groupes électrogènes de secours à moteur diesel

Le 24 mars 2023, EDF a déclaré à l’ASN des nouveaux défauts de résistance au séisme des sources électriques de ses centrales nucléaires. Ces défauts ont été détectés lors de la réalisation de contrôles en 2022 et au début de l’année 2023, faisant suite à la décision de l’ASN du 19 février 2019 prescrivant une vérification de la conformité de ces systèmes. Les contrôles menés depuis 2019 avaient déjà permis de détecter plusieurs écarts. Les contrôles sont maintenant achevés sur l’ensemble des réacteurs nucléaires

Publié le 09/09/2022

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des délais de réparation d’une fonction du système de protection

Le 30 août 2022, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect du délai de réparation d’une fonction du système de protection du réacteur (RPR) du réacteur 2.

Publié le 24/08/2022

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Dépassement de la durée annuelle d’indisponibilité des échangeurs

Le 10 août 2022, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au dépassement de la durée annuelle d’indisponibilité des échangeurs du circuit de refroidissement intermédiaire du réacteur 4 de la centrale nucléaire de Gravelines.

Publié le 17/08/2022

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des règles générales d’exploitation sur le réacteur 5

Le 8 août 2022, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des règles générales d’exploitation concernant l’indisponibilité d’un des deux systèmes de mesure de la puissance nucléaire du réacteur 5.

Publié le 08/08/2022

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive de l’indisponibilité d’un capteur du circuit d’injection de sécurité

Le 29 juillet 2022, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité d’un capteur du circuit d’injection de sécurité du réacteur 5 de la centrale nucléaire de Gravelines, détectée de manière tardive, ayant conduit à un non-respect des règles générales d’exploitation.

Publié le 05/08/2022

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Contamination corporelle externe d’un travailleur

Le 27 juillet 2022, l’exploitant de la centrale nucléaire de Gravelines a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif à la radioprotection concernant le dépassement du quart d’une limite de dose individuelle annuelle autorisée pour un intervenant.