Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier

La centrale nucléaire de Dampierre‑en‑Burly se situe sur la rive droite de la Loire, dans le département du Loiret, à environ 10 km en aval de Gien et 45 km en amont d’Orléans.

Elle comprend quatre réacteurs nucléaires de 900 MWe, mis en service en 1980 et 1981. Les réacteurs 1 et 2 constituent l’INB 84, les réacteurs 3 et 4 l’INB 85. Le site dispose d’une des bases régionales de la Force d’action rapide du nucléaire (FARN), force spéciale d’intervention, créée en 2011 par EDF, à la suite de l’accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima. Son objectif est d’intervenir, en situation pré‑accidentelle ou accidentelle, sur n’importe quelle centrale nucléaire en France, en apportant des renforts humains et des moyens matériels de secours.

En bref

506

Lettres de suite d'inspection

19

Consultations du public

146

Avis d'incidents

274

Rêglementation

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier

Avis d'incidents

146 avis d'incidents

Publié le 30/10/2023

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir prévue par les RGE du réacteur 1 de Dampierre-en-Burly

Le 10 octobre 2023, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif au non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly en cas de perte totale de la disponibilité d’une mesure de surveillance du circuit secondaire utilisée en situation post-accidentelle (système SPA).

Publié le 10/10/2023

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation

Le 26 septembre 2023, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif au non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly en cas de concentration en bore inférieure à celle requise dans le circuit primaire.

Publié le 10/10/2023

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation du réacteur 3

Le 22 septembre 2023, l’exploitant de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif au non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation (RGE) du réacteur 3 en cas d’indisponibilité du démarrage automatique d’un groupe électrogène de secours à moteur diesel en cas de démarrage de l’injection de sécurité.

Publié le 24/08/2023

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation

Le 18 août 2023, l’exploitant de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des règles générales d’exploitation (RGE) applicables au système d’alimentation électrique LCA du réacteur 3.

Publié le 18/07/2023

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation

Le 12 juillet 2023, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif au non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly concernant la durée d’indisponibilité du circuit d’injection de bore dans le circuit primaire.

Publié le 13/07/2023

Centrale nucléaire du Tricastin Réacteurs de 900 MWe - EDF

Défauts d’ancrage d’équipements importants pour la sûreté de quatre réacteurs

Le 8 juin 2023, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté portant sur des défauts d’ancrage au génie civil de certains équipements importants pour la sûreté. Ces défauts concernent le réacteur 3 de la centrale nucléaire du Tricastin, le réacteur 5 de la centrale nucléaire du Bugey, le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly et le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Gravelines.

Publié le 28/04/2023

Centrale nucléaire de Golfech Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Défauts de résistance au séisme de matériels des groupes électrogènes de secours à moteur diesel

Le 24 mars 2023, EDF a déclaré à l’ASN des nouveaux défauts de résistance au séisme des sources électriques de ses centrales nucléaires. Ces défauts ont été détectés lors de la réalisation de contrôles en 2022 et au début de l’année 2023, faisant suite à la décision de l’ASN du 19 février 2019 prescrivant une vérification de la conformité de ces systèmes. Les contrôles menés depuis 2019 avaient déjà permis de détecter plusieurs écarts. Les contrôles sont maintenant achevés sur l’ensemble des réacteurs nucléaires

Publié le 16/03/2023

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Défaut de démonstration de la tenue au séisme de matériels du réacteur 2

Le 1er mars 2023, l’exploitant de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif à la démonstration de la tenue au séisme de matériels importants pour la sûreté du réacteur 2.

Publié le 30/12/2022

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect d’une prescription permanente des règles générales d’exploitation (RGE) du réacteur 3

Le 29 novembre 2022, l’exploitant de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif au non-respect d’une prescription permanente des règles générales d’exploitation du réacteur 3 concernant la limitation des contraintes thermiques et mécaniques des générateurs de vapeur.

Publié le 10/10/2022

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation du réacteur 1

Le 13 juillet 2022, l’exploitant de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des règles générales d’exploitation (RGE) concernant l’indisponibilité du groupe électrogène à moteur diesel d’ultime secours (DUS) associé au réacteur 1.

Publié le 05/08/2022

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation du réacteur 3

Le 22 juillet 2022, l’exploitant de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de l’indisponibilité du système d’injection de sécurité haute pression (RIS HP) du réacteur 3.

Publié le 29/07/2022

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation du réacteur 4

Le 6 juillet 2022, l’exploitant de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité de plusieurs tableaux électriques alimentant des matériels de secours du réacteur 4.

Publié le 19/07/2022

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation du réacteur 4

Le 29 juin 2022, l’exploitant de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de l’indisponibilité d’une alarme générée par les chaînes de niveau source du réacteur 4 en cas de détection d’un flux élevé de neutrons.

Publié le 11/07/2022

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Défauts de résistance au séisme de matériels des groupes électrogènes de secours à moteur diesel

Le 8 juin 2022, EDF a déclaré à l’ASN des défauts de résistance au séisme des sources électriques de ses centrales nucléaires. Ces défauts ont été détectés lors de la réalisation de contrôles faisant suite à la décision de l’ASN du 19 février 2019 prescrivant une vérification de la conformité de ces systèmes. Les contrôles menés depuis 2019 avaient déjà permis de détecter plusieurs écarts.