Centrale nucléaire de Chinon B

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Chinon B - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Chinon B - © EDF/AeroFilm/M. Didier

La centrale nucléaire de Chinon est située sur le territoire de la commune d'Avoine dans le département d'Indre-et-Loire, en rive gauche de la Loire. Elle comporte deux paires de réacteurs (B1 - B2 et B3 - B4) du type REP, qui sont situés au sud du site de Chinon. Chaque réacteur a une puissance électrique de 900 MWe et appartient au palier CP2. Les réacteurs B1 et B2 constituent l'installation nucléaire de base 107. Les réacteurs B3 et B4 constituent l'installation nucléaire de base 132.

En bref

500

Lettres de suite d'inspection

18

Consultations du public

182

Avis d'incidents

251

Rêglementation

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Chinon B - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Chinon B - © EDF/AeroFilm/M. Didier

Actualités

125 actualités

Publié le 16/05/2024 à 14:00

Rapport de l’ASN sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France en 2023

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a présenté le 16 mai aux parlementaires de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), son rapport sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France en 2023 . À cette occasion, l’ASN a présenté ses sujets d’attention face aux nouvelles ambitions en matière nucléaire.

Publié le 10/02/2024 à 11:17

Plan d’urgence interne à la suite d’un incendie à la centrale nucléaire de Chinon

Le 10 février 2024 à 3h29, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée par EDF qu’un plan d’urgence interne était déclenché par la centrale nucléaire de Chinon dans le département d’Indre et Loire (37) en raison d’un feu déclaré du transformateur principal du réacteur 3. La perte de l'alimentation électrique externe principale du réacteur 3, à la suite de ce feu, a entrainé l’arrêt automatique du réacteur. Les équipements incendie nécessaires à l’extinction du feu se sont mis en service. Le feu est actuellement éteint et sous surveillance.

Publié le 31/05/2023 à 10:15

Région Centre-Val de Loire : sûreté nucléaire et radioprotection en 2022

A l’occasion de la parution du Rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France, la division territoriale d’Orléans de l’ASN présente les conclusions des actions de contrôle qu’elle a menées tout au long de l’année 2022 en région Centre-Val de Loire.

Publié le 25/05/2023 à 15:35

Rapport de l’ASN sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France en 2022

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a présenté le 25 mai aux parlementaires de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), son rapport sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France en 2022. À cette occasion, l’ASN a demandé que les réflexions menées dans le cadre de la prochaine programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) abordent le nucléaire de manière systémique.

Publié le 05/07/2022 à 12:15

Région Centre-Val de Loire : sûreté nucléaire et radioprotection en 2021

A l’occasion de la parution du Rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France, la division territoriale d’Orléans de l’ASN présente les conclusions des actions de contrôle qu’elle a menées tout au long de l’année 2021 en région Centre-Val de Loire.

Publié le 03/06/2021 à 10:30

Centre-Val de Loire : bilan 2020

A l’occasion de la parution du Rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France, la division territoriale d’Orléans de l’ASN présente les conclusions des actions de contrôle qu’elle a menées tout au long de l’année 2020 en région Centre-Val de Loire.

Publié le 25/02/2021 à 10:32

La poursuite de fonctionnement des réacteurs de 900 MWe au-delà de 40 ans.

L’ASN a statué le 23 février 2021 sur les conditions de la poursuite de fonctionnement des réacteurs de 900 MWe d’EDF au-delà de leur quatrième réexamen périodique. L’ASN considère que l’ensemble des dispositions prévues par EDF et celles qu’elle prescrit ouvrent la perspective d’une poursuite de fonctionnement de ces réacteurs pour les dix ans qui suivent leur quatrième réexamen périodique.

Publié le 03/12/2020 à 10:00

Consultation sur la poursuite de fonctionnement des réacteurs de 900 MWe au-delà de 40 ans

L’ASN ouvre sur son site Internet le 3 décembre une consultation du public sur les conditions de la poursuite de fonctionnement des réacteurs de 900 MWe d’EDF au-delà de leur quatrième réexamen périodique. Cette consultation, qui se déroulera jusqu’au 22 janvier 2021, porte sur le projet de décision que l’ASN envisage d’adopter à l’issue de son instruction de la phase générique du quatrième réexamen périodique de ces réacteurs ; cette phase concerne les études et les modifications des installations qui sont communes à tous les réacteurs, ceux-ci étant conçus sur un modèle similaire.

Publié le 09/06/2020 à 10:20

Centre-Val de Loire : en 2019, le niveau reste globalement satisfaisant

A l’occasion de la parution du rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sur l’état de sûreté nucléaire et de la radioprotection en France, la division territoriale d’Orléans de l’ASN présente les conclusions des actions de contrôle qu’elle a menées tout au long de l’année 2019 en région Centre-Val de Loire.

Publié le 16/04/2020 à 14:00

4e réexamen périodique des réacteurs de 900 MWe

L’ASN poursuit son instruction des dossiers constituant la phase générique du quatrième réexamen périodique des 32 réacteurs nucléaires d’EDF de 900 MWe. Elle prévoit de consulter le public à la fin de l’année 2020 sur son projet de position sur les conditions de la poursuite de fonctionnement de ces réacteurs.

Publié le 17/09/2019 à 10:08

Campagne complémentaire de distribution de comprimés d’iode stable autour des centrales nucléaires

Les personnes et les établissements recevant du public (ERP), dont les établissements scolaires, situés dans un rayon de 10 à 20 km autour d’une des 19 centrales nucléaires françaises, recevront dans les prochains jours un courrier des pouvoirs publics leur permettant de retirer gratuitement leur(s) boite(s) de comprimés d’iode stable dans les pharmacies participant à l’opération.