Actualités

Toute l'actualité de l'Autorité de sûreté nucléaire.

Publié le 28/01/2015 à 15:30

Note d'information

Noyau dur, situations d'urgence : prescriptions de l'ASN

En application des décisions de l’ASN du 5 mai 2011, AREVA et le CEA ont réalisé des évaluations complémentaires de sûreté (ECS) pour chacune de leurs installations présentant de forts enjeux, afin de prendre en compte le retour d’expérience de l’accident de Fukushima. Les « tests de résistance » (« stress tests ») réalisés en Europe pour les réacteurs de puissance ont en effet été étendus, en France, à toutes les installations nucléaires de base, y compris les installations du cycle et les installations de recherche. Les évaluations complémentaires de sûreté ont notamment pour objectif de déterminer les marges de sûreté dont disposent ces installations vis-à-vis des risques extrêmes tels que le séisme et l’inondation.

Publié le 20/01/2014 à 14:19

Note d'information

L’ASN fixe de nouvelles prescriptions à la SOCODEI

Le lundi 12 septembre 2011, un accident s’est produit dans le four de fusion de l’installation CENTRACO ; il a causé la mort d’un salarié et en a blessé quatre autres, dont un gravement. Cet accident industriel, grave en raison de ses conséquences humaines, a été classé provisoirement au niveau 1 sur l’échelle INES en 2011 en raison de ses enjeux limités au plan strictement radiologique.

Publié le 18/11/2013 à 08:30

Note d'information

Inspection de revue à Marcoule (Gard)

Au terme d’une inspection de revue conjointe menée en juin 2013 sur la plateforme de Marcoule, l’appréciation générale de l’ASN et de l’Autorité de sûreté nucléaire de défense (ASND) sur la gestion des déchets et des effluents est globalement positive. Des améliorations concernant le niveau de rigueur dans la gestion des déchets ou la robustesse de certaines organisations en place sont toutefois exigées.

Publié le 06/07/2012 à 10:00

Note d'information

Four d’incinération de CENTRACO

L’installation CENTRACO, exploitée par SOCODEI sur la plateforme de Marcoule (Gard), est arrêtée depuis le 12 septembre 2011, après l’accident industriel grave survenu dans l’unité de fusion qui avait causé le décès d’un salarié et blessé quatre autres personnes, dont une grièvement. Par décision en date du 27 septembre 2011, l’ASN avait soumis à son autorisation préalable le redémarrage des fours de fusion et d’incinération de l’installation CENTRACO.

Publié le 29/09/2011 à 15:00

Note d'information

Centraco : autorisation préalable au redémarrage des fours et niveau 1 INES

L’accident qui s’est produit lundi 12 septembre 2011, dans le four de fusion de l’installation Centraco située sur la commune de Codolet (Gard), a causé la mort d’un salarié et en a blessé quatre autres, dont un gravement. Les trois personnes légèrement blessées ont pu rejoindre leur foyer le lendemain de l’accident. Le blessé grave est toujours hospitalisé en région parisienne. Aucun d’entre eux ne présente de contamination radioactive.

Publié le 14/09/2011 à 09:50

Note d'information

Usine Centraco : l’ASN réquisitionnée par la justice

L’accident qui s’est produit lundi 12 septembre 2011, dans le four de fusion de l’installation Centraco située sur la commune de Codolet (Gard), a causé la mort d’un salarié et en a blessé quatre autres, dont un gravement.

Publié le 12/09/2011 à 16:20

Communiqué de presse

Accident sur l'installation nucléaire Centraco : communiqué n°2

L’accident survenu ce matin dans l’installation nucléaire Centraco située près du site de Marcoule (Gard) est terminé. L’explosion d’un four servant à fondre les déchets radioactifs métalliques a causé un incendie qui a été maitrisé à 13 h. Le bâtiment concerné n’a pas été endommagé. Aucune contamination n’a été constatée : les blessés ne sont pas contaminés et les mesures réalisées à l’extérieur du bâtiment par l’exploitant et les services publics de pompiers spécialisés n’ont révélé aucune contamination.

Publié le 12/09/2011 à 14:17

Communiqué de presse

Accident dans l’installation nucléaire Centraco : communiqué n°1

L’ASN a activé à 12h30 son centre d’urgence (situé à son siège à Paris XII) à la suite d’un accident survenu dans l’installation nucléaire Centraco (Centre de traitement et de conditionnement de déchets de faible activité) située sur la commune de Codolet à proximité du site de Marcoule (Gard).