Installation de stockage provisoire (Pégase) et installation d'entreposage à sec de combustibles nucléaires (Cascad)

Le réacteur Pégase a été mis en service en 1964, puis exploité une dizaine d’années sur le site de Cadarache. Par décret du 17 avril 1980, le CEA a été autorisé à réutiliser l’installation Pégase (INB 22) pour entreposer des substances radioactives, en particulier des éléments combustibles irradiés en piscine.
L’installation Cascad, autorisée par le décret du 4 septembre 1989 modifiant l’installation Pégase et exploitée depuis 1990, est pérenne et dédiée à l’entreposage à sec, dans des puits, de combustible irradié.

En bref

119

Lettres de suite d'inspection

6

Consultations du public

6

Avis d'incidents

34

Rêglementation

Actualités

18 actualités

Publié le 08/07/2008 à 00:00

Inspection de revue du site nucléaire de Cadarache

L'ASN a mené, du 1er au 4 juillet 2008, une inspection de revue sur le site nucléaire de Cadarache, sur le thème de la radioprotection des travailleurs, pour ce qui a trait à l'organisation générale du site et non aux valeurs dosimétriques individuelles qui sont régulièrement contrôlées par ailleurs.

Publié le 15/03/2005 à 00:00

Désentreposage de l'installation PEGASE

Le 1er février 2005, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a adressé au Directeur du CEA de Cadarache un courrier actant l'échéance de désentreposage total de l'installation PEGASE pour le 31 décembre 2010.

Publié le 05/12/2002 à 00:00

Exercice de crise nucléaire à Cadarache

Un exercice de crise nucléaire a eu lieu le 5 décembre sur le site nucléaire de Cadarache. Cet exercice a permis de tester l'organisation que mettraient en place le CEA et les pouvoirs publics afin de faire face à un accident nucléaire.