Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier

La centrale nucléaire de Dampierre‑en‑Burly se situe sur la rive droite de la Loire, dans le département du Loiret, à environ 10 km en aval de Gien et 45 km en amont d’Orléans.

Elle comprend quatre réacteurs nucléaires de 900 MWe, mis en service en 1980 et 1981. Les réacteurs 1 et 2 constituent l’INB 84, les réacteurs 3 et 4 l’INB 85. Le site dispose d’une des bases régionales de la Force d’action rapide du nucléaire (FARN), force spéciale d’intervention, créée en 2011 par EDF, à la suite de l’accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima. Son objectif est d’intervenir, en situation pré‑accidentelle ou accidentelle, sur n’importe quelle centrale nucléaire en France, en apportant des renforts humains et des moyens matériels de secours.

En bref

497

Lettres de suite d'inspection

19

Consultations du public

146

Avis d'incidents

269

Rêglementation

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier

Actualités

140 actualités

Publié le 21/06/2006 à 00:00

Renforcement de la prévention de la légionellose autour des centrales nucléaires

Dans le cadre du programme gouvernemental de prévention de la légionellose, les pouvoirs publics ont souhaité renforcer la vigilance sur toutes les tours aéroréfrigérantes. L'ASN conduit diverses actions dans ce domaine. En particulier, elle a demandé à EDF de renforcer la prévention des risques liés à la présence de légionnelles dans les circuits de refroidissement des centrales nucléaires.

Publié le 14/12/2005 à 00:00

Anomalie concernant certaines pompes de sûreté des réacteurs de 900 MWe d'EDF

Le 9 décembre 2005, EDF a informé l'ASN de la découverte d'une anomalie, classée au niveau 2 de l'échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires), concernant les pompes des circuits d'injection d'eau de sécurité à basse pression (RIS BP) et d'aspersion d'eau dans l'enceinte (EAS) des réacteurs de 900 MWe.

Publié le 12/12/2005 à 00:00

Relations ASN / EDF

André-Claude Lacoste, directeur général de l'ASN, a souhaité attirer l'attention du président d'EDF sur l'évolution du contexte général de l'industrie nucléaire en Europe et ses répercussions à court ou moyen terme en matière de sûreté nucléaire et de radioprotection ainsi que sur leur contrôle.

Publié le 05/04/2005 à 00:00

centrales nucléaires d'EDF

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a décidé de mettre en ligne sur son site Internet des avis d'information sur les arrêts périodiques des réacteurs nucléaires d'EDF et les actions de contrôle qu'elle réalise à cette occasion.

Publié le 09/12/2004 à 00:00

Echelle de classement des incidents

Depuis de nombreuses années, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) s'est attachée à promouvoir les outils de communication sur les incidents et accidents nucléaires, avec en particulier, le lancement en France de l'échelle qui a donné naissance à l'échelle internationale des évènements nucléaires (INES).

Publié le 07/01/2004 à 00:00

centrale nucléaire EDF

Phénomène de colmatage des puisards de recirculation des circuits d'injection d'eau de sécurité (RIS) et d'aspersion d'eau dans l'enceinte (EAS) des réacteurs nucléaires à eau sous pression

Publié le 30/10/2003 à 00:00

Anomalie potentielle sur le circuit de recirculation d'eau

Des études menées au plan international et des travaux de recherche récemment conduits en France par l'IRSN soulèvent des interrogations sur la possibilité d'un colmatage des filtres des puisards du circuit de recirculation d'eau, situés au fond du bâtiment du réacteur.

Publié le 17/09/2003 à 00:00

enjeux de la maintenance

L'ASN présente les enjeux de la maintenance dans le dossier n°154 de la revue "Contrôle"