Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 2

Publié le 29/07/2005

Le réacteur n°3 de la centrale nucléaire de Cruas a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 18 juin au 15 juillet 2005.

Les principaux chantiers réalisé à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • remplacement de certains éléments d'une pompe primaire ;
  • contrôle des taraudages de la cuve ;
  • permutation des grappes de commande dans la piscine de désactivation ;
  • contrôle des coffrets de raccordement électrique qualifiés aux conditions accidentelles et remise en conformité de ces éléments le cas échéant.

Pendant cet arrêt, l'ASN a procédé à 2 inspections inopinées qui portaient notamment sur :

  • le respect des dispositions d'assurance qualité sur les chantiers contrôlés ;
  • le respect des dispositions de radioprotection ;
  • la prise en compte du risque incendie.

Consulter les lettres de suite d'inspection.

L'ASN a noté que l'exploitant a déclaré durant l'arrêt cinq écarts aux spécifications techniques d'exploitation qui n'ont toutefois pas eu de conséquences sur la sûreté.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l'arrêt, l'ASN a donné le 8 juillet 2005 son accord au redémarrage du réacteur n°3 de la centrale nucléaire de Cruas.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 18/06/2005

Date de redémarrage : 15/07/2005