Bulletin "La sécurité du patient"

Le bulletin "La sécurité du patient - pour une dynamique de progrès" a été créé en mars 2011 pour restituer les enseignements des événements significatifs en radioprotection aux professionnels de la radiothérapie. Il alterne depuis juillet 2019 des sujets consacrés à la radiothérapie, à l’imagerie médicale diagnostique (conventionnelle, scanner ou médecine nucléaire) et aux pratiques interventionnelles radioguidées. Réalisé dans le cadre de groupes de travail pluri-professionnels pilotés par l’ASN, le bulletin propose un décryptage thématique, des bonnes pratiques des services et des recommandations élaborées par les sociétés savantes de la discipline concernée et les institutions de la santé et de la radioprotection.


 

Abonnement à la revue Contrôle et commande de brochures

Pour vous abonner au bulletin "La sécurité du patient" :

18 publications

Publié le 08/10/2021

Le suivi des patients à la suite d’incidents de radiothérapie

Depuis 2008, les événements significatifs de radioprotection (ESR) affectant des patients dans le cadre d’une procédure médicale de radiothérapie sont classés sur l’échelle ASN-SFRO, élaborée par l’ASN, en concertation avec la Société française de radiothérapie oncologique (SFRO). L’échelle, dédiée à l’information du public, compte
8 niveaux : les écarts de 0 à 1, les incidents de 2 à 3 et les accidents de 4 à 7. La gravité des effets est appréciée en se référant à la classification clinique internationale utilisée par les praticiens (grades CTCAE).

Publié le 30/09/2021

Rayonnements ionisants : limiter les expositions des femmes ignorant leur grossesse

Les expositions aux rayonnements ionisants de femmes enceintes qui ignoraient leur grossesse représentent la principale cause d’événements significatifs de radioprotection (ESR) déclarés à l’ASN en scanographie et en radiologie conventionnelle. Cela équivaut à près de 200 cas par an, soit le tiers des ESR déclarés à l’ASN. Quelles sont les pistes pour éviter ces expositions, source d’inquiétude pour les patientes et pour leurs médecins ?

Publié le 01/07/2020

Antécédents de radiothérapie

De plus en plus de patients bénéficient de plusieurs radiothérapies au cours de leur vie, à la suite d’une récidive, d’un second cancer ou d’une extension de la maladie. Cela est rendu possible par les innovations techniques et par l’amélioration de la précision et de l’efficacité de la radiothérapie.

Publié le 01/03/2020

Sécuriser le circuit du médicament en médecine nucléaire

En juillet 2016, l’ASN adressait ses recommandations sur la manipulation et l’administration des médicaments radiopharmaceutiques (MRP), à la suite d’une étude menée par l’IRSN sur la base d’observations directes de situations de travail.

Publié le 17/07/2019

Bien utiliser les fonctionnalités d’un scanner

En mars 2018, l’exposition d’une patiente enceinte en scanographie diagnostique a révélé les conséquences dosimétriques importantes de l’utilisation inadéquate des fonctionnalités d’acquisitions multiples.
Le groupe de travail vous livre les résultats d’une analyse approfondie des défaillances organisationnelles de l’ESR.

Publié le 05/04/2019

N° 13 - Le REX à l'étranger

La rédaction vous invite à un tour du monde des principaux systèmes de déclaration et de retour d’expérience internationaux, nord-américains et européens, sélectionnés pour leur valeur d’exemple ou pour l’intérêt de leurs publications.

Publié le 05/06/2018

N° 12 - Imagerie de repositionnement : erreur de vertèbre

Malgré la fiche « Retour d’expérience » publiée en mai 2014 sur les risques de mauvaise identification de repères vertébraux sur une image kilovoltage (kV), 40 événements de ce type ont été déclarés à l’ASN en 3 ans (2015-2017). Il s’agit actuellement d’une des causes principales d’événement significatif en radiothérapie.

Publié le 24/01/2017

10 - Étalement / fractionnement

Ce numéro est consacré à deux paramètres centraux des protocoles de radiothérapie que doit comporter toute prescription médicale : “le fractionnement” et “l’étalement”.

Publié le 24/05/2016

9 – Irradiations hypofractionnées de haute précision

Près de 2/3 des événements survenus au cours d’irradiations hypofractionnées de haute précision en conditions stéréotaxiques, et déclarés à l’ASN, ont eu ou sont susceptibles d’avoir des conséquences cliniques pour le patient.

Publié le 29/05/2015

8 - Curiethérapie pulsée et haut débit de dose

Particulièrement indiquée pour certaines indications médicales, la curiethérapie présente l’avantage d’une action très ciblée avec peu d’effets secondaires . Elle ne représente cependant que 4% des traitements de radiothérapie en France .

Publié le 11/03/2015

7 - Record and verify : défaut d'enregistrement !

Le Record and Verify (R&V) est un dispositif permettant de sécuriser les paramètres du traitement. Lors de l’enquête menée fin 2013 par la SFPM, 52 centres de radiothérapie ont déclaré avoir été confrontés à des défauts d’enregistrement dans le R&V, soit 98% des répondants.

Publié le 27/05/2014

6 - Les erreurs de côté

Se tromper de côté sur un patient lors d’un traitement ?
L’erreur paraît improbable, pourtant en 2013, 6 événements significatifs de radioprotection de ce type ont été déclarés à l’ASN.

Publié le 05/12/2013

5 - La dosimétrie in-vivo

La dosimétrie in-vivo (DIV) est un outil incontournable qui contribue à la sécurité des traitements en radiothérapie. Cette mesure de la dose en présence du patient permet de détecter une erreur afin d’en atténuer les possibles conséquences.
L’obligation faite aux centres d’effectuer une DIV (critère d’agrément INCa) concerne « les faisceaux techniquement mesurables ».

Publié le 16/04/2013

4 - Quels événements déclarer à l’ASN ?

Dans un contexte où les centres de radiothérapie, et plus globalement les établissements de soins, sont soumis à de multiples obligations de déclaration au titre du Code de la santé publique, comment distinguer les événements.