Antécédents de radiothérapie

Publié le 01/07/2020

Pour les professionnels

Antécédents de radiothérapie

De plus en plus de patients bénéficient de plusieurs radiothérapies au cours de leur vie, à la suite d’une récidive, d’un second cancer ou d’une extension de la maladie. Cela est rendu possible par les innovations techniques et par l’amélioration de la précision et de l’efficacité de la radiothérapie.

Les “ré-irradiations” nécessitent de gérer des intervalles de traitement allant de quelques semaines à des dizaines d’années. Il s’agit d’un nouvel enjeu clinique pour lequel l’ASN a constaté la survenue d’événements, avec parfois des conséquences graves pour le patient.

L’identification et la prise en compte d’un antécédent de radiothérapie sont parfois difficiles – voire impossibles – selon l’ancienneté du traitement antérieur et l’établissement où il a été réalisé. Le groupe de travail pluridisciplinaire a choisi, au travers de ce bulletin, d’appeler l’attention des professionnels sur cette problématique émergente.

Dans ce numéro, Gustave Roussy (94) et le Centre de cancérologie Charlebourg (92) partagent leurs bonnes pratiques sur la prise en charge des patients ayant des antécédents de radiothérapie. Les recommandations du groupe de travail mettent l’accent sur le double enjeu de l’anticipation des ré-irradiations et de la prise en compte des antécédents de radiothérapie, pour éviter une délivrance fortuite du traitement sur des zones anatomiques déjà irradiées.

Bulletin Antécédents de radiothérapie.pdf (PDF - 2.74 Mo )

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021