Reprise du fonctionnement en puissance pour le 51ème cycle de fonctionnement du réacteur Phénix (INB 71)

Publié le 03/07/2003 à 00:00

Note d'information

Le 5 juin 2003, le directeur général de l'autorité de sûreté nucléaire (ASN) a autorisé le réacteur Phénix, exploité par le Commissariat à l'énergie atomique, à remonter en puissance pour un 51ème cycle de fonctionnement.
 
L'autorisation de principe pour la reprise du fonctionnement en puissance du réacteur avait été donnée par l'ASN le 7 janvier dernier.
 
Phénix est une centrale nucléaire de la filière dite à neutrons rapides, refroidie au sodium liquide. Il a été conçu à la fois pour produire de l'électricité et pour mener des expériences d'irradiation de matériaux, telles que les expériences de transmutation des déchets radioactifs préconisées par la loi du 30 décembre 1991 sur la gestion des déchets radioactifs.
 
L'autorisation de remontée en puissance du réacteur Phénix fait suite à un réexamen de sûreté de l'installation, engagé en 1999, et qui a conduit à des travaux importants, portant notamment sur la remise à niveau sismique de l'installation et sur le remplacement de portions des circuits secondaires sujettes à fissuration.
 
Le réacteur a été autorisé à fonctionner aux deux tiers de sa puissance nominale environ pour un nombre de cycles de fonctionnement limité à six, ce qui pourrait l'amener à fonctionner jusqu'à 2008.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017