Arrêt du magazine 3614 MAGNUC

Publié le 13/12/2005 à 00:00

Note d'information

L'ASN a décidé d'arrêter, à compter du 1er janvier 2006, son magazine sur minitel 3614 MAGNUC et de poursuivre à travers son site, sa démarche de transparence et d'information du public sur les sujets qu'elle traite.
 
Sur recommandation du Conseil supérieur de la sûreté et de l'information nucléaires (CSSIN), l'ASN a mis en place en 1987 le magazine télématique nucléaire 3614 MAGNUC, afin d'informer le public sur l'actualité et l'organisation du contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France.
 
Organisé en 10 rubriques, MAGNUC présente notamment les avis d'incidents significatifs, les communiqués de presse, les décisions et mises en demeure de l'ASN, l'état du parc EDF, l'échelle INES ou encore les publications de l'ASN.
 
Depuis le développement d'Internet et l'ouverture en mai 2000 du site www.asn.gouv.fr de l'ASN, le nombre de connexions à MAGNUC est en décroissance régulière. Ainsi, entre janvier et novembre 2005, le nombre moyen de connexions mensuelles s'élève à une quarantaine.
 
Parallèlement, le site Internet de l'ASN connaît une progression régulière de son audience, qui s'est encore accentuée au cours de l'année 2005. Entre janvier et novembre 2005, le nombre moyen de visiteurs mensuels du site www.asn.gouv.fr s'élève à plus de 33 000. Ce chiffre, à rapprocher de la moyenne des 22 000 visiteurs mensuels qu'a connue le site de l'ASN en 2004, représente un accroissement de plus de 50 %, ce qui en fait la plus forte progression depuis mai 2000. Cette évolution confirme l'importance d'Internet dans la politique d'information du public de l'ASN et l'intérêt du public dans les informations que l'ASN met à sa disposition.
 
Parmi les informations présentes sur le seul site web asn.gouv.fr, on peut trouver les lettres que l'ASN transmet aux exploitants des installations nucléaires à l'issue des inspections réalisées par ses agents, des informations sur les actions de contrôles menées par l'ASN durant les arrêts périodiques des centrales nucléaires d'EDF ou encore, sous forme de consultation, des projets de textes réglementaires techniques de portée générale en cours d'élaboration.
 
Cette démarche de transparence ne peut être valorisée que par un moyen permettant un accès facile, rapide et ergonomique à l'information. En ce sens, Internet apparaît comme un support privilégié que l'ASN souhaite valoriser.
 
Le magazine sur minitel 3614 MAGNUC sera donc arrêté à compter du 1er janvier 2006.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017