Radiologie et scanographie

La radiologie est fondée sur le principe de l’atténuation différentielle des rayons X dans les organes et tissus du corps humain. Les informations sont recueillies soit sur des films radiologiques soit, de plus en plus souvent, sur des supports numériques permettant le traitement informatique des images obtenues, leur transfert et leur archivage.

Maîtrise des doses et justification

En France, l’exposition à des fins médicales représente la première source des expositions  artificielles de la population aux rayonnements ionisants. Cette exposition est en augmentation du fait principalement de l’accroissement du nombre d’examens de scanographie.

Les examens d’imagerie ont prouvé leur intérêt et leur apport tant pour le diagnostic que pour le traitement. L’enjeu est toutefois d’optimiser les doses délivrées aux patients et, conformément au principe de justification, d’éviter les examens qui ne sont pas vraiment nécessaires ou sans réel bénéfice pour les patients, et dont le résultat est susceptible d’être obtenu par d’autres techniques disponibles non irradiantes.

Ces deux principes de radioprotection sont au cœur des plans d’action pour la maîtrise des doses délivrées aux patients en imagerie médicale, élaborés par l’ASN en 2011 et 2018, en concertation avec les services du ministère des solidarités et de la santé et les professionnels de santé.

Initiatives françaises en faveur de la justification des examens d’imagerie

La journée mondiale de la radiologie du 8 novembre 2019 est l’occasion pour L’ASN de publier les ressources en faveur de la justification et de la pertinence des examens d’imagerie utilisant des radiations ionisantes, mis à la disposition des patients et des professionnels de santé par les différentes institutions, sociétés savantes et associations de patients ou d’usagers.

Premier principe de la radioprotection inscrit dans le code de la santé publique, la justification vise à s’assurer que le patient tire un bénéfice de la réalisation de l’examen en comparaison avec les risques inhérents liés à l’exposition aux rayonnements ionisants. Il rejoint la notion médicale de pertinence qui s’attache à réaliser « le bon acte pour le bon patient, au bon moment », avec une prise en compte de la balance entre les bénéfices et les risques.

2nd plan d’action pour la maîtrise des doses délivrées aux patients en imagerie médicale

En juillet 2018, l’ASN lance un deuxième plan d’action pour la maîtrise des doses de rayonnements ionisants délivrées aux personnes en imagerie médicale, élaboré en concertation étroite avec les services du ministère des Solidarités et de la Santé et les professionnels de santé. Ce plan, en accord avec la délibération du 3 décembre 2015 du Conseil de l'Union européenne, vise à renforcer la justification et l’optimisation de l'exposition aux rayonnements ionisants à des fins médicales.

Bilan du 1er plan d’action pour la maîtrise des doses délivrées aux patients en imagerie médicale

En janvier 2015, l’ASN dresse un bilan mitigé du programme d’actions pour la maîtrise des doses de rayonnements ionisants délivrées aux patients lors des examens d’imagerie médicale, lancé en juin 2011. Elle constate une mobilisation des pouvoirs publics et des sociétés savantes pour le développement des bonnes pratiques professionnelles et la formation des acteurs, mais encore des insuffisances en matière de ressources humaines et de procédures.

1er plan d’action pour la maîtrise des doses délivrées aux patients en imagerie médicale

Face à l’augmentation des doses de rayonnements utilisés à des fins diagnostiques médicales, l’ASN organise un séminaire de réflexion en septembre 2010, avec les organismes institutionnels et professionnels de la santé concernés. Elle prend position en juin 2011 sur la radioprotection en radiologie interventionnelle, en radiologie conventionnelle et en scanographie, et engage un programme de 32 actions impliquant les autorités sanitaires et les sociétés savantes. 

Publié le 05/07/2011

Délibérations de l'ASN

Délibération n° 2011-DL-0018 de l’ASN du 14 juin 2011

Délibération n° 2011-DL-0018 de l’Autorité de sûreté nucléaire du 14 juin 2011 relative à l'amélioration de la radioprotection en radiologie interventionnelle

Publié le 05/07/2011

Délibérations de l'ASN

Délibération n° 2011-DL-0019 de l’ASN du 14 juin 2011

Délibération n° 2011-DL-0019 de l’Autorité de sûreté nucléaire du 14 juin 2011 relative à l’augmentation des doses délivrées aux patients lors des examens de scanographie et de radiologie conventionnelle

Date de la dernière mise à jour : 08/11/2019