Centrale nucléaire du Bugey

Vue aérienne de la centrale nucléaire du Bugey - © EDF/Toma/M. Colin
Vue aérienne de la centrale nucléaire du Bugey - © EDF/Toma/M. Colin

La centrale nucléaire du Bugey, exploitée par EDF dans la commune de Saint‑Vulbas, dans le département de l’Ain, à 35 km à l’est de Lyon, est constituée de quatre réacteurs à eau sous pression d’une puissance de 900 MWe chacun, mis en service en 1978 et 1979. Les réacteurs 2 et 3 constituent l’INB 78, les réacteurs 4 et 5 constituent l’INB 89. Le site dispose d’une des bases régionales de la Force d’action rapide du nucléaire (FARN), force spéciale d’intervention créée en 2011 par EDF, à la suite de l’accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima. Son objectif est d’intervenir, en situation pré-accidentelle ou accidentelle, sur n’importe quelle centrale nucléaire en France, en apportant des renforts humains et des moyens matériels de secours.

Le site du Bugey comprend également un réacteur de la filière uranium naturel – graphite‑gaz (UNGG), Bugey 1, mis en service en 1972 et arrêté en 1994, actuellement en cours de démantèlement, ainsi que l’Installation de conditionnement et d’entreposage de déchets activés (Iceda). Enfin, le site est doté d’un Magasin interrégional (MIR) d’entreposage du combustible.

En bref

496

Lettres de suite d'inspection

18

Consultations du public

169

Avis d'incidents

171

Rêglementation

Vue aérienne de la centrale nucléaire du Bugey - © EDF/Toma/M. Colin
Vue aérienne de la centrale nucléaire du Bugey - © EDF/Toma/M. Colin

Avis d'incidents

169 avis d'incidents

Publié le 04/05/2022

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect du délai d’indisponibilité du système d’injection de sécurité basse pression

Le 29 avril 2022, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité des deux voies du circuit d’injection de sécurité basse pression du réacteur 5 de la centrale nucléaire du Bugey pendant une durée supérieure au délai d’indisponibilité autorisé par les spécifications techniques d’exploitation.

Publié le 22/04/2022

Centrale nucléaire du Tricastin Réacteurs de 900 MWe - EDF

Défauts d’ancrage d’équipements importants pour la sûreté de quatre réacteurs

Le 6 avril 2022, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté portant sur des défauts d’ancrage au génie civil de certains équipements importants pour la sûreté des réacteurs 1 et 2 de la centrale nucléaire du Tricastin, ainsi que des réacteurs 2 et 4 de la centrale nucléaire du Bugey.

Publié le 22/04/2022

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Turbopompe du système d’alimentation de secours des GV du réacteur 5

Le 13 avril 2022, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect du délai de réparation de la turbopompe du système d’alimentation de secours des générateurs de vapeur du réacteur 5 de la centrale nucléaire du Bugey. Cet événement fait suite à celui déclaré la veille relatif à la détection tardive de l’indisponibilité de cette turbopompe

Publié le 22/04/2022

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des conditions de rejet des effluents radioactifs gazeux à la cheminée du BAN

Le 15 avril 2022, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour l’environnement relatif au non-respect des conditions de rejet des effluents radioactifs gazeux à la cheminée du bâtiment des auxiliaires nucléaires (BAN) commun aux réacteurs 4 et 5 de la centrale nucléaire du Bugey. Cette déclaration a été complétée le 21 avril 2022.

Publié le 15/04/2022

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect d’une mesure compensatoire associée à une modification temporaire des STE

Le 7 avril 2022, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté concernant le non-respect d’une mesure compensatoire associée à une modification temporaire des spécifications techniques d’exploitation (STE), lors de la requalification d’une intervention sur le circuit de ventilation du bâtiment des auxiliaires nucléaires (BAN) commun aux réacteurs 4 et 5 de la centrale nucléaire du Bugey.

Publié le 15/04/2022

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Turbopompe du système d’alimentation de secours des générateurs de vapeur du réacteur 5

Le 12 avril 2022, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de l’indisponibilité de la turbopompe du système d’alimentation de secours des générateurs de vapeur du réacteur 5 de la centrale nucléaire du Bugey.

Publié le 23/03/2022

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Défaut de calage du seuil de la surveillance du flux de neutrons en phase d’arrêt

Le 18 mars 2022, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté concernant le non-respect du seuil de réglage des chaînes de surveillance du flux de neutrons du réacteur 5 de la centrale nucléaire du Bugey.

Publié le 21/03/2022

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Indisponibilité d’un capteur de débit d’injection d’acide borique [...]

Le 4 mars 2022, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité d’un capteur de débit d’injection d’acide borique du système d’appoint en eau borée du réacteur 5 de la centrale nucléaire du Bugey.

Publié le 16/11/2021

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive de l’indisponibilité de l’injection de soude du système d’aspersion

Le 9 novembre 2021, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de l’indisponibilité de l’injection de soude du système d’aspersion dans l’enceinte du réacteur 4 de la centrale nucléaire du Bugey.

Publié le 19/10/2021

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect d’une prescription des règles générales d’exploitation [...]

Le 14 octobre 2021, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à l’arrêt simultané des deux voies du circuit d’alimentation en eau brute (SEC) du réacteur 3 de la centrale nucléaire du Bugey.

Publié le 14/10/2021

Centrale nucléaire du Tricastin Réacteurs de 900 MWe - EDF

Défauts d’ancrage d’équipements importants pour la sûreté de deux réacteurs - Tricastin et Bugey

Le 21 septembre 2021, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté portant sur des défauts d’ancrage au génie civil de certains équipements importants pour la sûreté du réacteur 1 de la centrale nucléaire du Tricastin et du réacteur 2 de la centrale nucléaire du Bugey.

Publié le 04/03/2021

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation du réacteur 2

Le 8 février 2021, l’exploitant de la centrale nucléaire de Bugey a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation (RGE) du réacteur 2 concernant la durée d’indisponibilité du système de protection du réacteur (RPR).

Publié le 28/01/2021

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive de l’indisponibilité d’une chaine de mesure neutronique

Le 20 janvier 2021, l’exploitant de la centrale nucléaire de Bugey a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de l’indisponibilité d’un équipement d’instrumentation du système de mesure du flux neutronique du réacteur 2.

Publié le 22/01/2021

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Indisponibilité d’un groupe électrogène de secours à moteur diesel

Le 13 janvier 2021, l’exploitant de la centrale nucléaire de Bugey a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif pour la sûreté relatif au dépassement du délai de réparation d’un groupe électrogène de secours à moteur diesel.