Les cahiers de l'ASN n°3 - 10 ans après Fukushima : Quelles améliorations pour la sûreté des installations nucléaires en France ?

Publié le 11/03/2021

Tous publics

Les cahiers de l'ASN #03

Cahier de l’ASN #3 – 10 ANS APRÈS FUKUSHIMA : Quelles améliorations pour la sûreté des installations nucléaires en France ?

Classé au niveau 7, le plus élevé sur l’échelle internationale des événements nucléaires (INES), l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi a eu des conséquences humaines et environnementales considérables.

«Aucun pays ne doit céder à l’autosatisfaction en matière de sûreté nucléaire. Certains des facteurs qui ont contribué à l’accident de Fukushima Daiichi ne sont pas propres au Japon.
L’exercice permanent de l’esprit critique et de l’aptitude à apprendre de l’expérience est à la base de la culture de sûreté et indispensable pour quiconque travaille dans le secteur de l’énergie nucléaire. La sûreté doit toujours venir en premier.»

Ces propos de Yukiya Amano, directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) de 2009 à 2019, illustrent ce qui a inspiré la réflexion et les décisions de l’ASN pour améliorer la sûreté des installations nucléaires en France.

Cahier de l’ASN #3 – 10 ANS APRÈS FUKUSHIMA - Quelles améliorations pour la sûreté des installations nucléaires en France.pdf (PDF - 7.13 Mo )

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021