Non-respect des spécifications techniques d'exploitation relatives à la ventilation en salle de commande

Publié le 11/12/2008

Centrale nucléaire de Cruas-Meysse Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 2 décembre 2008, EDF a constaté qu'une partie du système de filtration d'iode du circuit de ventilation de la salle de commande du réacteur 3 était indisponible.

Le système de ventilation de la salle de commande permet de filtrer l'air entrant, d'assurer une légère surpression et de garantir que l'air présent en salle de commande sera respirable même en cas de contamination radioactive accidentelle sur le site. Ce circuit est doublé et un seul ventilateur est suffisant pour remplir sa fonction.

Au cours d'une opération programmée de remplacement du filtre à iode, les intervenants ont constaté l'indisponibilité d'une des deux voies du circuit de filtration d'iode. Cette indisponibilité date du précédent remplacement du filtre à iode.

La ventilation de la salle de commande a donc été non conforme depuis un an. Toutefois, la seconde voie est restée entièrement disponible.

Cet événement n'a pas eu de conséquence sur les installations, sur l'environnement ou sur les travailleurs.

En raison du non-respect d'une spécification technique d'exploitation, cet incident a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie