Sortie du domaine de fonctionnement autorisé

Publié le 15/10/2021

Centrale nucléaire de Golfech Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 12 octobre 2021, l’exploitant de la centrale nucléaire de Golfech a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à la sortie du domaine de fonctionnement autorisé par les règles générales d’exploitation, en raison d’une pression trop élevée du circuit primaire principal.

Le circuit primaire est un circuit fermé, contenant de l’eau sous pression. Le pressuriseur est un réservoir dont la fonction est de contrôler la pression du circuit primaire à l’aide de chaufferettes et d’un système d’aspersion.

Les règles générales d’exploitation (RGE) sont un recueil de règles approuvées par l’ASN qui définissent le domaine autorisé de fonctionnement de l’installation et les prescriptions de conduite associées. Elles précisent notamment les limites minimales et maximales autorisées pour la pression et la température de l’eau du circuit primaire. Ces limites définissent le domaine de fonctionnement autorisé.

Le 9 octobre 2021, le réacteur était à l’arrêt pour maintenance et renouvellement du combustible. Dans le cadre des activités de redémarrage du réacteur 2, chargé en combustible, l’exploitant a procédé à une montée en température et en pression du circuit primaire. Durant cette opération, la pression du circuit primaire a dépassé pendant 46 minutes la limite maximale autorisée pour la pression, avec un écart maximum d’environ 3 bars.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les personnes et l’environnement. Toutefois, en raison de la sortie du domaine autorisé de fonctionnement du réacteur,  cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

Les opérateurs ont détecté le dépassement de la limite maximale de pression au bout de 45 minutes. Ils ont immédiatement engagé des actions permettant au réacteur de revenir en une minute dans sa plage de fonctionnement autorisée.

Date de la dernière mise à jour : 19/10/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie