Rejet incidentel d'eau légèrement radioactive dans le bâtiment d'exploitation commun aux réacteurs n°3 et 4

Publié le 07/07/2004

Centrale nucléaire de Cattenom Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 1er juillet 2004, à 11h00, de l'eau légèrement radioactive provenant du laboratoire chaud situé dans le bâtiment d'exploitation (BET) commun aux réacteurs n°3 et 4 s'est déversée dans les vestiaires de ce bâtiment.

Le laboratoire chaud est le lieu où sont réalisées quotidiennement les analyses physico-chimiques de divers produits radioactifs présents sur le site. Suite à l'obstruction de la tuyauterie d'évacuation des effluents radioactifs du laboratoire chaud et à une fuite de cette dernière au niveau des vestiaires du BET, quelques litres d'effluents ont été collectés par les siphons de sol situés dans les vestiaires. Ces effluents ont ainsi été orientés vers le système d'évacuation des eaux usées non radioactives du site.

La quantité d'eau déversée vers le système d'évacuation des eaux usées est estimée à 15 litres. L'activité totale rejetée est, selon les estimations du site, inférieure à 0,068 MBq, c'est-à-dire plus de 1 000 000 fois inférieure à la limite annuelle de rejet de la centrale.

Dès l'événement découvert, un dispositif anti-pollution a été mis en oeuvre et le système d'évacuation des eaux usées provenant du BET a été isolé. Par ailleurs, aucun écart radioprotection n'a été détecté car le vestiaire du BET était vide au moment des faits.

Compte tenu du contournement accidentel des voies normales de rejet des effluents radioactifs, cet évènement a été classé au niveau 0 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 0

Écart