Réacteur 2 Montage d'un moteur non conforme sur une vanne d'isolement

Publié le 07/06/2004

Centrale nucléaire de Cattenom Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 25 mai 2004, la présence d'un moteur non conforme a été détectée sur une vanne du système de contrôle volumique et chimique du circuit primaire principal (RCV) du réacteur n°2. Le moteur ne présentait pas les caractéristiques techniques requises pour assurer la fermeture correcte d'une vanne située sur la tuyauterie de décharge du circuit RCV.

Le système de contrôle volumique et chimique du circuit primaire principal a notamment pour fonction de maintenir dans le circuit primaire principal la quantité d'eau nécessaire au refroidissement du coeur. Cette régulation du volume du circuit primaire principal se fait par l'intermédiaire d'un circuit d'injection (charge) et de vidange (décharge).

En situation incidentelle, la présence d'un moteur non conforme ne garantirait pas l'isolement du circuit de décharge du système RCV.

Ce moteur non conforme avait été monté lors de l'arrêt pour rechargement du réacteur n°2 (13 mars au 5 mai 2004) dans le cadre d'une campagne de remplacement de certains moteurs soumis à des risques de corrosion. Dès l'écart détecté, EDF a procédé au remplacement du moteur non conforme.

Compte tenu d'un manque de rigueur dans l'application des procédures d'assurance qualité, qui auraient dû permettre de détecter cette non-conformité, cet écart a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

 

 

 

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie