Réacteur 2 Indisponibilité de la chaîne 2 RPN 030 MA suite à une erreur de réglage

Publié le 01/04/2005

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 16 mars 2005, une erreur de réglage d'un des détecteurs assurant la surveillance de la puissance du réacteur n° 2 a entraîné l'indisponibilité de celui-ci pendant 41 h 40 mn.

Le système de mesure de la puissance nucléaire (RPN) permet d'assurer la surveillance permanente de la puissance du réacteur. Cette surveillance, qui consiste à mesurer le flux de neutrons, est effectuée par l'intermédiaire de détecteurs disposés à l'extérieur de la cuve.

Dans les règles générales d'exploitation, les détecteurs doivent être disponibles au nombre de quatre lorsque le réacteur fonctionne à pleine puissance.

Le 18 mars 2005, un contrôle a posteriori de l'activité de réglage du détecteur identifié 2 RPN 030 MA, effectuée le 16 mars, a permis de détecter une erreur de réglage (de l'ordre de 0,5 %). Cet écart est dû à une erreur de calcul et à une série d'erreurs humaines à l'occasion de contrôles qui auraient dû permettre de découvrir cette erreur ponctuelle plus tôt.

En conséquence, l'efficacité du système de protection du réacteur aurait pu être réduite si un accident était survenu entre le 16 et le 18 mars. Les trois autres détecteurs (2 RPN 010, 020 et 040 MA) auraient toutefois assuré cette protection. Cet incident n'a pas ailleurs eu de conséquence sur le fonctionnement de l'installation.

Le détecteur 2 RPN 030 MA a été réglé conformément aux règles dès la détection de l'écart.

En raison de l'indisponibilité partielle du circuit de mesure de puissance nucléaire, cet incident a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie