Réacteur 1 Rejet incontrôlé d'effluents faiblement radioactifs en mer

Publié le 22/10/2003

Centrale nucléaire de Flamanville Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 11 août 2003, une fuite d'effluents faiblement radioactifs provenant du circuit secondaire du réacteur 1 a été détectée dans un couloir entre deux bâtiments du site, conduisant à un rejet de ces effluents en mer via le réseau des eaux pluviales.

Une mauvaise préparation d'une intervention sur les clapets du circuit d'alimentation normale des générateurs de vapeur du réacteur 1 a conduit à la dispersion d'environ 4,5 mètres cubes d'eau contaminée à une concentration de 750 becquerels par litre en tritium. L'eau a été dirigée vers le réseau d'évacuation des eaux pluviales au lieu d'être collectée vers un réservoir dédié pour y être analysée et comptabilisée.

Les mesures palliatives ont été immédiatement mises en oeuvre : balisage de la zone et interdiction d'accès temporaire. En raison des phénomènes de dilution de ces effluents, la concentration aux émissaires n'a pas dépassé la valeur de 50 Bq/l en tritium.

En l'absence d'impact de ce rejet sur les travailleurs, l'environnement et le public, cet événement est classé au niveau 0 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 0

Écart