Réacteur 1 Non-respect des spécifications techniques d'exploitation : rupture du confinement pendant le rechargement du combustible

Publié le 18/11/2003

Centrale nucléaire de Cattenom Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 11 octobre 2003, pour effectuer une opération de maintenance sur l'un des générateurs de vapeur du réacteur n°1, l'une des vannes du circuit de vapeur a été ouverte. Cet événement s'est produit alors que le rechargement du réacteur avait débuté. Cette manoeuvre n'est pas autorisée par les spécifications techniques d'exploitation du réacteur.

Les vannes du circuit de vapeur sont des matériels importants pour la sûreté qui permettent l'isolement rapide du circuit de vapeur principal. La fermeture de ces vannes doit être réalisée correctement pour conserver l'intégrité du confinement de l'enceinte du bâtiment du réacteur pendant le rechargement du combustible.

La procédure de contrôle utilisée lors du rechargement du réacteur pour vérifier que les matériels sont en configuration requise par l'état du réacteur aurait dû permettre de détecter l'anomalie. Compte tenu de la défaillance dans l'organisation du site, cette anomalie a été classée au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie