Réacteur 1 Découverte de l'inhibition d'une des quatre chaînes de mesure de flux neutronique

Publié le 09/09/2000

Le 9 septembre, lors de la réalisation d'un essai périodique sur le réacteur 1 du CNPE du Blayais, l'opérateur en salle de commande a découvert l'inhibition d'une des quatre chaînes de mesure de flux neutronique.

L'exploitant doit surveiller en permanence le flux des neutrons émis par le coeur du réacteur pour pouvoir contrôler toute augmentation intempestive de puissance ainsi que tout déséquilibre de la répartition de la puissance sur l'ensemble des éléments combustibles composant le coeur.

A la suite de la réalisation d'un autre essai périodique la veille, la chaîne de mesure de flux 1RPN 040 MA est restée inopérante. Cette situation a pour origine un défaut de communication au sein de l'équipe d'intervention suivi de lacunes dans la vérification finale. La chaîne de mesure est restée inhibée durant 7h30, empêchant ainsi la surveillance du déséquilibre de répartition de la puissance entre le haut et le bas du coeur.

Le CNPE du Blayais ayant déjà déclaré trois autres incidents de ce type ces trois dernières années, une inspection réactive a été menée le 20 septembre par l'Autorité de sûreté. Les éléments relevés à l'occasion de cette inspection ont mis en évidence un défaut d'application des mesures correctives issues de l'analyse des incidents précédents. Ce constat traduisant un défaut de culture de sûreté, l'exploitant a classé cet incident au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie