Présence non autorisée d'un coffre contenant des matières nucléaires dans un local du réacteur de recherche MASURCA

Publié le 02/01/2004

Masurca Réacteur de recherche - CEA

Lors d'investigations effectuées en décembre 2003 par le personnel du réacteur de recherche MASURCA, dans le cadre du prochain réexamen de sûreté, un coffre contenant des matières nucléaires a été trouvé dans un local différent de celui prévu dans le rapport de sûreté.

Le logiciel de gestion des matières nucléaires, qui trace les quantités de matières nucléaires présentes dans l'installation ainsi que le lieu où elles sont situées, gère également les mouvements de matières au sein de l'installation.

Ces mouvements doivent faire l'objet d'analyses de sûreté préalables. En 1998, ce coffre a été déplacé sans faire l'objet d'une analyse de sûreté.

L'analyse de sûreté faite a posteriori démontre que la présence de ce coffre dans ce local ne présentait aucun risque pour la sûreté de l'installation.

Cet événement n'a pas eu de conséquence sur le personnel ni sur l'environnement. Cependant, l'exploitant s'étant placé en dehors du domaine défini par le référentiel de sûreté de l'installation, cet événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie