Présence de radioactivité dans le circuit de distribution d’eau déminéralisée

Publié le 09/02/2011

Centrale nucléaire de Cattenom Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Dans la nuit du 14 au 15 janvier 2011, des alarmes ont détecté la présence de radioactivité dans plusieurs circuits d’eau réputés ne pas en contenir. Les investigations complémentaires menées par l’exploitant ont permis de mettre en évidence que cette radioactivité provenait du circuit de distribution d’eau déminéralisée, qui ne doit normalement pas en contenir.

Le circuit de distribution d’eau déminéralisée alimente l’ensemble des locaux industriels de la centrale, qu’ils soient nucléaires ou conventionnels. Les raisons pour lesquelles ce circuit contenait de la radioactivité sont en cours d’investigation.

Le 16 janvier 2011, l’ASN a été informée de cette pollution interne et a diligenté une inspection sur le site le 17 janvier 2011. Les inspecteurs se sont assurés que l’exploitant avait mis en œuvre des actions appropriées de confinement de la radioactivité, de dépollution des circuits et de protection des travailleurs.

Cette inspection a également mis en évidence que lors de cet événement, un rejet ponctuel de tritium dans l’environnement s’est produit. L’évaluation a posteriori effectuée par l’exploitant montre que ce rejet ponctuel a été au plus de 0,6 GBq, ce qui est inférieur à 0,001% de la limite annuelle fixée par la réglementation. Par ailleurs, aucun système d’alarme n’a détecté de présence de radioactivité dans l’environnement.

Cet événement n’a pas eu de conséquence significative sur la sûreté, l’environnement et les travailleurs. Il a été classé niveau 0 de l’échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 0

Écart