Perte momentanée de l'alimentation électrique de l'unité centrale visualisant les contrôles de rayonnements de l'installation et défaillances du groupe électrogène de secours et du report d'alarme au poste central de

Publié le 27/01/2002

Services centraux du CEA Direction - CEA

Le 27 janvier, l'unité centrale permettant de visualiser les mesures et les contrôles de la radioactivité du laboratoire de radio-métallurgie du site du Commissariat à l'énergie atomique de Fontenay-aux-Roses a perdu pendant quelques heures son alimentation électrique.

Un court-circuit sur un appareil domestique branché sur le même réseau que cette unité centrale a provoqué dans un premier temps la perte du secteur. Ensuite, contrairement à ce qui aurait dû se produire, le groupe électrogène de secours ne s'est pas mis en service. Enfin, le report d'alarme au poste central de sécurité du centre n'a pas fonctionné.

L'ensemble des balises de mesure de la radioprotection de l'installation sont néanmoins restées opérationnelles et n'ont pas enregistré d'anomalie radiologique particulière. Le laboratoire de radio-métallurgie est, de plus, en cours d'assainissement et de démantèlement. Compte tenu de ces éléments, cet incident n'a pas eu de conséquence sur l'environnement et la santé des travailleurs ou des riverains.

L'analyse de l'incident ayant révélé une mauvaise analyse de risque du fait du branchement d' un appareil domestique sur le circuit électrique d'un matériel important pour la sûreté, ainsi qu'un défaut de report d'alarme et de réalimentation électrique de secours prévus dans les règles générales d'exploitation du laboratoire, cet incident a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie