Perte de ventilation de locaux de l'unité d'incinération et absence d'évacuation du personnel

Publié le 23/11/2006

Centraco Traitement de déchets et effluents radioactifs - Socodei

Le 31 juillet 2006, suite à une opération de maintenance, le système de ventilation de plusieurs locaux de l'unité d'incinération, s'est mis à l'arrêt. L'alarme reportée en salle de conduite n'a pas été détectée par les opérateurs et l'ordre d'évacuation des locaux, tel que prévu par les règles générales d'exploitation de l'installation, n'a pas été donné.

Afin d'éviter la dissémination de matières radioactives au sein des locaux de l'installation, et en plus des barrières physiques mises en place , une dépression est maintenue au sein du bâtiment d'incinération. Le 31 juillet 2006, suite à deux opérations simultanées de maintenance, les deux ventilateurs d'extraction d'air du procédé se sont arrêtés, entraînant ainsi une baisse de la dépression dans le bâtiment d'incinération.

L'arrêt automatique de la ventilation des locaux, prévu dans une telle situation, s'est alors normalement déclenché. Cependant, l'alarme relative à cet arrêt n'a pas été détectée en salle de conduite et l'ordre d'évacuation des locaux n'a ainsi pas pu être donné.

Cet événement n'a pas eu de conséquence sur le personnel et l'environnement. Il a cependant été reclassé par l'Autorité de sûreté nucléaire au niveau 1 de l'échelle INES, en raison de sa répétitivité. En effet, un arrêt similaire de ventilation, survenu le 29 novembre 2005, n'avait également pas entraîné d'évacuation du personnel.

L'Autorité de sûreté nucléaire a réalisé une inspection de l'installation le 9 novembre 2006, inspection qui a fait l'objet d'une lettre de suite disponible sur son site internet.

L'usine CENTRACO - acronyme pour « centre nucléaire de traitement et de conditionnement » - située sur la commune de CODOLET dans le GARD pratique l'incinération et la fusion de déchets faiblement radioactifs. L'objectif est une concentration et un gain de volume avant expédition à l'ANDRA. Cette installation est exploitée par SOCODEI, filiale commune d'EDF et de AREVA NC.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie