Non-respect des règles générales d’exploitation à la suite de l’indisponibilité des alimentations électriques externes

Publié le 30/10/2017

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 16 octobre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a déclaré à l’ASN un événement significatif relatif au non-respect des règles générales d’exploitation du réacteur 1 à la suite de l’indisponibilité des deux sources externes d’alimentation électrique de ce réacteur.

Par conception, les réacteurs nucléaires à eau sous pression exploités par EDF comportent deux sources électriques externes (transformateur de soutirage et transformateur auxiliaire) et deux sources internes (deux groupes électrogènes pour chaque réacteur).

Le 11 octobre 2017, le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine était en arrêt pour maintenance et renouvellement du combustible. Alors que des travaux de maintenance étaient en cours de finalisation sur le transformateur auxiliaire, une erreur dans le déroulement des activités a provoqué l’indisponibilité du transformateur de soutirage. Le démarrage automatique des deux groupes électrogènes de secours du réacteur a permis de restaurer l’alimentation électrique des principaux équipements concernés.

Au-delà de l’indisponibilité des deux alimentations électriques externes (une seule étant requise dans l’état du réacteur considéré), le temps nécessaire à la remise en service du transformateur auxiliaire afin de restaurer l’alimentation électrique de l’ensemble des équipements a conduit au non-respect des règles générales d’exploitation en vigueur pour les opérations de manutention du combustible en cours et la ventilation du bâtiment des auxiliaires nucléaires.

Cet écart n’a pas eu de conséquence sur le personnel ou l’environnement. Toutefois, dans la mesure où plusieurs dispositions des règles générales d’exploitation n’ont pas été respectées, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie