Non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation du réacteur 4

Publié le 04/04/2022

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 28 mars 2022, l’exploitant de la centrale nucléaire de Chinon a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des règles générales d’exploitation du réacteur 4 concernant la disponibilité du système de surveillance de la radioactivité.

Les règles générales d’exploitation sont un recueil de règles approuvées par l’ASN qui définissent le domaine autorisé de fonctionnement de l’installation et les prescriptions de conduite des réacteurs associées. Elles prescrivent notamment les délais maximums de réparation en cas d’indisponibilité des systèmes requis pour assurer la sûreté des réacteurs.

Le système de surveillance de la radioactivité (KRT) permet de surveiller les rejets radioactifs et les niveaux d’activité à l’intérieur des bâtiments et sur le site.

Le réacteur 4 était à l’arrêt pour sa visite partielle. Le 24 mars 2022, alors que les opérations de rechargement en combustible du réacteur étaient en cours, un opérateur a détecté à midi qu’un équipement du système KRT requis était indisponible. En présence d’une telle indisponibilité, les règles générales d’exploitation demandent l’arrêt des manutentions du combustible sous une heure. L’indisponibilité ayant été détectée quatre heures après le début des opérations de manutention, ce délai n’a pas pu être respecté. L’exploitant a remis en conformité l’équipement consécutivement à la détection de son indisponibilité.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur l’installation, le personnel et l’environnement. Du fait de sa détection tardive par l’exploitant et du non-respect des règles générales d’exploitation, cet événement, qui a affecté la fonction de sûreté liée au confinement du réacteur, a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

Date de la dernière mise à jour : 04/04/2022

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie