Non prise en compte du retour d'expérience conduisant à l'indisponibilité d'un groupe électrogène de secours pendant deux heures

Publié le 27/10/2008

Centrale nucléaire de Civaux Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Le 24 juin 2008, la mauvaise préparation d'un essai périodique a conduit à rendre indisponible un groupe électrogène de secours pendant deux heures.

Chaque réacteur à eau sous pression est équipé de deux lignes électriques extérieures en provenance du réseau national et de deux groupes électrogènes de secours à moteur diesel (voie A et voie B). En cas de perte totale des alimentations électriques, y compris des groupes électrogènes, le turbo-alternateur LLS actionné par de la vapeur assure l'alimentation électrique des équipements minimaux de conduite, de l'éclairage d'ultime secours et d'une pompe permettant de maintenir  la pression dans le circuit primaire.

Le bon fonctionnement des disjoncteurs, des groupes électrogènes et du turbo-alternateur est régulièrement testé lors d'essais périodiques. Le 24 juin 2008, lors d'un essai périodique du système LLS, un intervenant a mal actionné un disjoncteur, rendant indisponible le groupe électrogène de la voie B pendant deux heures.

La manoeuvre de ce type de disjoncteur est spécifique et nécessite une connaissance appropriée de la part des opérateurs.

Un événement identique était survenu sur le réacteur n°1 le 3 avril 2008. L'opérateur à l'origine de la manoeuvre inappropriée du 24 juin 2008 n'a cependant pas été sensibilisé à la difficulté que présentait cette intervention.

Cet événement a été reclassé par EDF en « événement significatif pour la sûreté »  à la suite d'une évaluation globale de sûreté menée par l'inspection nucléaire d'EDF pendant 3 semaines du 15 septembre au 3 octobre 2008.

Cet événement n'a pas eu de conséquence sur le personnel, sur l'environnement et sur la sûreté de l'installation. Toutefois, compte tenu de la non prise en compte du retour d'expérience de l'événement survenu le 3 avril 2008, il a été classé au niveau 1 de l'échelle internationale des événements nucléaires INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie