Mauvais positionnement d'un casier d'entreposage de combustibles pour réacteurs de recherche de l’atelier CERCA de l'usine FBFC de Romans (Drôme)

Publié le 14/05/2009

Usines de fabrication de combustibles nucléaires de Romans-sur-Isère Fabrication de substances radioactives - Framatome

L'usine FBFC de Romans a déclaré le 4 mai 2009 un événement significatif relatif au mauvais positionnement d'un casier d'entreposage de combustibles pour réacteurs de recherche dans son atelier CERCA.

Le 30 avril 2009, un technicien a constaté qu’un casier, d’implantation ancienne, était distant de 6 cm du casier voisin alors que le rapport de sûreté approuvé par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) prévoit une distance minimale de 20 cm.

Le respect de la distance minimale entre deux casiers voisins contenant des matières radioactives vise à prévenir une réaction en chaîne entre ces matières, appelée criticité.

Des mesures ont été immédiatement prises pour remettre le casier d'entreposage en conformité.

Les vérifications par calcul menées a posteriori ont permis de démontrer l’absence de risque de criticité, en raison de l’ensemble des autres dispositions préventives mises en place.

L'exploitant s'est également assuré de la conformité de l'ensemble des autres entreposages de matières nucléaires. Aucune autre anomalie n’a été mise en évidence par ce contrôle.

L’incident n’a pas eu d’impact sanitaire ou environnemental. Toutefois, en raison du non respect du rapport de sûreté, cet événement est classé au niveau 1 de l’échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie