Isolement de la filtration iode de la salle de commande à la suite d'un défaut de préparation d'une intervention de maintenance

Publié le 14/08/2008

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 4 juillet 2008, alors que le réacteur n°1 était en production, un défaut de préparation d'une opération de maintenance a rendu inopérant le système de filtration de la salle de commande du réacteur N°1.

La salle de commande d'un réacteur est équipée d'un circuit de ventilation et de filtration de l'air extérieur afin de maintenir des conditions ambiantes compatibles avec un séjour du personnel. Ce circuit comporte en particulier un dispositif de filtration d'iode qui serait utilisé lors d'un accident entraînant des rejets radioactifs sur le site.

Le 4 juillet 2008, une opération de maintenance préventive a été réalisée sur le réacteur N°1 afin de s'assurer du bon fonctionnement d'un capteur de température. Cette opération a généré la fermeture automatique des vannes d'isolation du système de filtration d'iode de la salle de commande. L'exploitant n'a ni identifié ni détecté cette fermeture de vannes et le système de filtration est resté inopérant jusqu'au 16 juillet 2008.

En raison de la durée de l'événement et du non respect des spécifications techniques d'exploitation, cet événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie