Indisponibilité du système d’extraction d’air sur pièges à iode lors de la manutention du combustible

Publié le 09/06/2011

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 1er juin 2011, durant l’arrêt pour simple rechargement (ASR) du réacteur n°4 de la centrale de Chinon, et alors que le rechargement en combustible est en cours, il a été détecté que le système d'extraction d'air sur pièges à iode (ETY) du bâtiment réacteur n’était pas correctement configuré.

Le système ETY est le circuit de surveillance atmosphérique du bâtiment réacteur. En cas d’accident de manutention du combustible, il est utilisé pour éviter la contamination des personnels lors de leur évacuation. En effet, un accident de manutention du combustible entraîne la mise hors service du circuit de ventilation normale du bâtiment réacteur et le système ETY prend alors le relais.

Le 1er juin 2011, à 23h45, alors que le rechargement en combustible est en cours depuis 16h45, l’opérateur en salle de commande ferme le circuit ETY par erreur. Le 2 juin, à 1h55, un contrôle réalisé en salle de commande permet de détecter l'écart. Un agent de terrain est alors immédiatement envoyé pour remettre en configuration la ventilation de secours du bâtiment réacteur. Ainsi, le combustible a été manutentionné pendant 2h14 alors que la fonction de ventilation de secours sur pièges à iode du bâtiment réacteur était indisponible.

Cet événement n'a pas eu de conséquence sur le personnel, la sûreté de l'installation et son environnement. Il est dû à une erreur humaine ponctuelle. Cependant, en raison de la détection tardive de l'exploitant, cet événement a été classé par l'exploitant, le 6 juin 2011, au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie