Indisponibilité du système d’appoint en bore du circuit primaire principal du réacteur 1 de la centrale nucléaire du Blayais

Publié le 30/06/2021

Le 15 juin 2021, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité du système d’appoint en bore du circuit primaire principal du réacteur 1.

Sur les réacteurs à eau sous pression exploités par EDF, le circuit primaire principal est un circuit contenant de l’eau sous pression qui s’échauffe au contact des éléments de combustible. Le bore est un élément chimique ayant la propriété d’absorber les neutrons produits par la réaction nucléaire. Il est mélangé à l’eau du circuit primaire et permet ainsi de contrôler et le cas échéant d’arrêter la réaction nucléaire.

Le 10 juin 2021, en réalisant des manœuvres d’exploitation, les opérateurs en salle de commande ont constaté au moment d’actionner le système d’appoint en bore que le débit de bore apporté au circuit primaire du réacteur 1 était nul. A cette occasion, il a été constaté qu’une vanne du système d’appoint en bore était en position fermée alors qu’elle aurait dû être en position ouverte.

Cette position inappropriée de la vanne datait d’une précédente manœuvre d’exploitation, menée dans la nuit du 8 juin 2021. Elle a conduit à rendre indisponible le système d’appoint en bore du circuit primaire du réacteur 1, qui était alors en fonctionnement, ce qui n’est pas autorisé par les spécifications techniques d’exploitation.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, les personnes et l’environnement. Toutefois, l’événement a affecté la fonction de sûreté liée au contrôle de la réaction nucléaire. En raison de l’indisponibilité de l’équipement concerné en cas d’accident, associée à sa détection tardive, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

Dès la détection de l’événement, EDF a ouvert la vanne concernée, permettant ainsi de retrouver une alimentation en bore du circuit primaire du réacteur 1 conforme.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie