Indisponibilité du circuit de protection contre l’incendie sur le réacteur n° 2

Publié le 07/08/2009

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 19 mars 2009, EDF a constaté le non respect de dispositions compensatoires prévues par un dossier de modification d’un circuit de lutte contre l’incendie.
 
La centrale nucléaire du Blayais dispose de deux groupes électrogènes à moteur diesel dont le rôle est d’assurer l’alimentation électrique des systèmes de sauvegarde en cas de coupure de l’alimentation électrique externe.
 
Dans le cadre des travaux de rénovation du réseau incendie protégeant ces groupes électrogènes, il était prévu de mettre en place un circuit de contournement provisoire du circuit de lutte contre l’incendie sur lequel étaient réalisés les travaux, afin de maintenir cette protection. Cela nécessitait, entre autres, des manipulations sur des vannes.
 
Le 19 mars 2009, EDF a constaté qu’une vanne, qui aurait dû être ouverte, avait été en réalité fermée à cause d’une erreur de manipulation. Par conséquent, le circuit de contournement provisoire, installé depuis le 11 mars 2009, n’avait pas été alimenté en eau pendant huit jours alors que les dispositions compensatoires, qui figuraient dans le dossier autorisant la modification du circuit de lutte contre l’incendie, limitent ce délai à trois jours.
 
Cet événement n’a eu aucune conséquence sur le personnel ni sur l’environnement.
 
Cet incident avait été déclaré par EDF au niveau 0 de l’échelle INES le 23 mars 2009. Néanmoins, en raison du non respect des dispositions compensatoires définies dans le dossier de modification des circuits de lutte contre l’incendie, l’ASN l’a, après analyse, reclassé au niveau 1 de l’échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie