Indisponibilité des chaînes sources de mesure neutronique pendant le déchargement du combustible usé

Publié le 30/10/2006

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 18 octobre 2006, alors que le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine était à l'arrêt pour déchargement de combustible, l'exploitant a constaté l'indisponibilité des chaînes « sources » requises par les Règles générales d'exploitation (RGE) lors des opérations de déchargement.

Les chaînes « sources » mesurent de très faibles flux de neutrons lorsque que le réacteur est à l'arrêt. Elles permettent ainsi de contrôler toute augmentation intempestive de puissance au niveau du combustible et de s'assurer que les opérations de déchargement se déroulent en toute sécurité.

C'est la consignation inappropriée de matériels électriques qui a entraîné l'indisponibilité des chaînes à la fin des opérations de déchargement. L'anomalie a été détectée par une alarme en salle de commande. Les opérations ont été stoppées et n'ont repris qu'après remise en service des chaînes.

Le risque d'augmentation intempestive de la puissance au niveau du combustible est resté faible, compte tenu de la surveillance d'autres paramètres tels que la concentration en bore dans le circuit primaire.

En raison des lacunes liées à la gestion des consignations, l'Autorité de sûreté nucléaire a classé cet événement au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie