Indisponibilité d'une file du circuit de refroidissement intermédiaire (RRI) - Réacteur n°1

Publié le 09/02/2000

Centrale nucléaire du Tricastin Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 9 février, alors que le réacteur était en puissance, une intervention sur une pompe a conduit à rendre indisponible l'ensemble d'une file du circuit de refroidissement intermédiaire (RRI).

Le circuit de refroidissement intermédiaire permet de refroidir, en fonctionnement normal comme en situation accidentelle, l'ensemble des matériels et fluides des systèmes auxiliaires et de sauvegarde du réacteur.

Le circuit RRI, situé en grande partie à l'extérieur de l'enceinte de confinement, est constitué de deux files séparées et redondantes, équipées chacune de deux pompes placées en parallèle. En fonctionnement normal, seule une file est en service.

Afin de réaliser une opération de maintenance sur l'une des pompes, celle-ci était consignée.

En fait, les agents sont intervenus par erreur sur l'autre pompe de la même file. Cette confusion eu pour conséquence de rendre cette pompe elle aussi indisponible.

Les deux pompes de la file se sont donc trouvées inopérantes simultanément, ce qui est contraire aux spécifications techniques d'exploitation.

Cet incident, qui n'a pas eu de conséquence immédiate sur la sûreté, a été classé au niveau 1 de l'échelle INES en raison de lacunes dans la culture de sûreté de l'exploitant.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie