Incident de transport au départ du CNPE

Publié le 14/02/2000

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 14 février, les essieux avant d'une locomotive tractant un wagon de transport de combustible irradié ont quitté les rails au franchissement à faible vitesse d'un aiguillage à la sortie du terminal ferroviaire EDF de La Ferté Saint Aubin (45). Le convoi s'est arrêté à la suite de cet incident et le wagon est resté sans dommage sur les rails.

Le combustible irradié provenant de la Centrale EDF de Saint-Laurent-des-Eaux (41) est destiné à être transporté à l'usine COGEMA de La Hague pour être retraité.

Les transports de combustible irradié sont réalisés par route et par voie ferrée dans des emballages agréés par l'Autorité de sûreté. Ces colis subissent différentes épreuves destinées à démontrer la résistance de l'emballage aux conditions accidentelles de transport.

Les moyens mis en oeuvre pour la réalisation de ce transport, les contrôles réglementaires réalisés avant l'incident et l'absence d'impact direct sur le wagon et le colis transporté permettent de garantir que cet incident n'a eu aucune conséquence sur la sûreté.

Des contrôles ont été réalisés sur l'aiguillage et les voies ferrées pour permettre la remise en ordre de marche de ce convoi.

Cet incident, dû à une erreur de manipulation de l'aiguillage, est resté sans conséquence sur la sûreté du transport. Il est classé au niveau 0 de l'échelleINES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 0

Écart