Incident de contamination à la centrale de Dampierre-en-Burly

Publié le 14/08/2014

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le dimanche 3 août 2014, sept agents d'une société prestataire d'EDF ont été légèrement contaminés sur un chantier de maintenance des générateurs de vapeur dans le cadre de la visite décennale du réacteur 4 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly.

La présence d’une contamination a été détectée sur huit intervenants, au niveau du deuxième point de contrôle implanté à la sortie de la zone contrôlée. Ces derniers ont aussitôt été pris en charge par le service médical du site. Sur cinq d’entre eux, une contamination interne a été relevée induisant une dose engagée inférieure au quarantième de la limite annuelle réglementaire. Deux autres agents présentaient des traces de contamination externe, elles aussi inférieures à la limite réglementaire. Le dernier ne présentait finalement aucune trace de contamination avérée.

Les traitements adéquats ont permis aux agents d’éliminer la poussière radioactive interne et d’être à nouveau déclarés non contaminés quelques jours plus tard. La contamination externe a, quant à elle, pu être éliminée immédiatement.

L’origine de la contamination provient de la manipulation de dispositifs provisoirement installés à l’intérieur des générateurs de vapeur pour permettre certaines opérations de maintenance. Ceux-ci ont été exposés à une poussière radioactive très volatile, spécifique aux générateurs de vapeur du réacteur 4 de Dampierre, due à la composition du métal avec lequel ont été fabriqués ces générateurs de vapeurs remplacés en 2008.

Alors que la présence de ce type de poussière était connue depuis 2010, les parades définies pour la dernière opération similaire réalisée en 2012, qui s’étaient révélées efficaces, n’ont pas été mises en œuvre cette année.

Pour cette raison, EDF a déclaré à l’ASN un évènement significatif pour la radioprotection classé provisoirement au niveau 0 sur l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 0

Écart