Excès de matière fissile dans une unité de travail

Publié le 15/02/2005

Atalante Laboratoire de recherche et de développement et étude de production des actinides - CEA

Le 1er février 2005 au cours d'une vérification des quantités de matières fissiles présentes dans les unités de l'installation, l'évaluation des quantités d'Américium et de Curium a montré que les seuils d'exemption de ces deux éléments ont été dépassés. Le seuil d'exemption correspond à la masse en dessous de laquelle l'élément peut être négligé vis-à-vis du risque de criticité.

Le système informatisé de suivi des transferts de matières est chargé d'émettre des informations d'interdiction de transfert en cas de risque de dépassement de masses autorisées. Ce système n'émet une alerte qu'en cas de dépassement des masses autorisées de plutonium et d'uranium. Ainsi dans les deux cas présents, le dépassement des masses d'Américium et de Curium n'ont pas été détectés.

Des actions immédiates ont été menées : transfert de matières, calcul de criticité. Les mouvements de matières fissiles ont été suspendus jusqu'à l'établissement d'une consigne mettant en place un double contrôle. Une étude du système informatisé va être engagée dans le but d'une meilleure maîtrise des seuils d'exemption.

Cet évènement n'a eu aucune conséquence sur la sûreté de l'installation et sur l'environnement. Compte tenu du franchissement d'une limite de sécurité définie dans les prescriptions techniques, il est classé au niveau 1 de l'échelle INES.

ATALANTE est un laboratoire du CEA développant des recherches destinées à réduire les volumes et la nocivité à long terme des déchets. Ce laboratoire a également la mission de réaliser et de détruire des sources scellées.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie