Ecart de conformité sur le système de ventilation de l'espace inter enceintes.

Publié le 02/10/2006

Centrale nucléaire de Saint-Alban Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 6 septembre 2006, lors d'une opération de maintenance sur le système de ventilation de l'espace compris entre les deux enceintes du bâtiment réacteur, un défaut sur la régulation de température du dispositif de filtration a été découvert. Cet écart a été découvert sur les deux réacteurs du site.

Le système de ventilation de l'espace situé entre les deux parois du bâtiment réacteur a pour fonction de maintenir en permanence une dépression suffisante afin de collecter les fuites de la paroi interne et de les diriger vers des filtres avant rejet vers l'environnement. En cas d'accident à l'intérieur du bâtiment réacteur, les fuites collectées sont dirigées sur un système de filtres complété par des pièges à iode afin de limiter les conséquences radiologiques à l'extérieur de la centrale.

Pour fonctionner efficacement, les pièges à iode doivent être préalablement conditionnés. Une résistance installée dans le système de ventilation assure cette fonction par chauffage de l'air en circulation. Au cours de l'opération de maintenance du 6 septembre 2006, le système de régulation de température a provoqué l'arrêt de la résistance après seulement une quinzaine de minutes de fonctionnement.

En situation de fonctionnement normal des réacteurs, les pièges à iode ne sont pas utilisés et cet écart n'a pas d'impact sur la qualité de filtration de l'air rejeté. En revanche, dans certaines configurations accidentelles, l'efficacité des pièges à iode aurait été dégradée.

Cet événement n'a pas entraîné de rejets radioactifs et n'a pas eu de conséquence sur l'environnement.

En raison du caractère générique au niveau du site de cet écart de conformité, cet événement a été classé au niveau1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie