Déversement d'eau du circuit primaire du réacteur lors d'un arrêt pour maintenance

Publié le 23/05/2008

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 6 mai 2008, le réacteur n°4 était en arrêt pour maintenance, rechargement et remplacement des générateurs de vapeur. Une intervention de maintenance courante était en cours sur une pompe d'un circuit de sûreté, lorsqu'à 19h59, la mise en route d'une autre pompe a entraîné une surpression et éjecté un bouchon de protection sur la pompe en travaux, causant une fuite d'eau.

L'application des procédures a permis de faire cesser la fuite au bout de 11 minutes par la fermeture des 3 robinets d'isolement de la pompe en travaux. Ces robinets d'isolement auraient dû avoir été fermés avant les travaux.

35 m3 d'eau faiblement contaminée se sont déversés dans le bâtiment des auxiliaires nucléaires. Ce bâtiment étant étanche et équipé d'un dispositif de rétention d'eau, celle-ci a pu être intégralement collectée.

Cet événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie