Dépassement de la durée autorisée pour vérifier la filtration de ventilations

Publié le 29/09/2000

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 29 septembre, lors de la vérification de l'efficacité de la filtration de l'air en provenance du bâtiment réacteur, l'équipe de conduite s'est aperçue que la durée du test ne devait pas dépasser 24h pour respecter les règles d'exploitation.

Cette contrainte de 24h existe depuis février 1999, date de mise à jour des règles d'exploitation. Auparavant la vérification devait être aussi courte que possible, mais aucun délai n'était explicitement fixé. Les tests réalisés depuis février 1999 ont donc été examinés et 5 cas de dépassement ont été détectés sur huit tests réalisés. Les durées observées pour ces 5 cas varient de 28h30 à 32h30.

Cet incident a été classé au niveau 1 de l'échelle INES en raison du manque d'analyse de la méthode de test par rapport aux nouvelles règles d'exploitation.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie