Dépassement de durées autorisées d’entreposage de déchets internes de l’usine CENTRACO

Publié le 23/12/2013

Centraco Traitement de déchets et effluents radioactifs - Socodei

Le 26 novembre 2013, la SOCODEI a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) le dépassement des durées d’entreposage autorisées pour certains déchets présents dans l’usine CENTRACO.

Lors d’un inventaire périodique, l’exploitant s’est rendu compte que 130 fûts de déchets internes produits par l’exploitation de l’usine (rebuts de tri, poussières issues du procédé de traitement…) présentaient une durée de présence supérieure à la durée maximale autorisée, fixée à 4 ans par les prescriptions techniques de l’installation.

Cet évènement, qui a été déclaré au niveau 1 de l’échelle INES par l’exploitant, n’a eu aucune conséquence sur le public, les travailleurs et l’environnement. En particulier, il n’a pas occasionné de problème d’accumulation de déchets dans l’installation.

L’ASN a mené le 10 décembre 2013 une inspection réactive inopinée afin d’examiner les circonstances de l’évènement et de vérifier la pertinence des mesures correctives prises par la SOCODEI.

Il en ressort que l’exploitant n’a pas assuré un suivi suffisamment rigoureux de sa base de données informatique. La procédure applicable et le logiciel de suivi devront être modifiés pour permettre un meilleur suivi des durées d’entreposages des déchets internes. L’exploitant devra également transmettre un rapport complet détaillant les mesures mises en place pour éviter, dans la durée, que ce dysfonctionnement ne se reproduise. Les demandes et observations de l’ASN figurent dans la lettre de suite de l’inspection, accessible sur le site Internet de l’ASN.

En raison du dépassement d’une durée d’entreposage autorisée et d’un défaut de rigueur, l’ASN classe cet évènement au niveau 1 de l’échelle INES, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité.

Pour en savoir plus :

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie