Contamination sur un chantier d'assainissement de l'usine UP1

Publié le 09/09/2003

Services centraux d'AREVA Direction - AREVA

Le vendredi 5 septembre, une contamination a été détectée sur un chantier d'assainissement de l'usine UP1 de l'établissement COGEMA de Marcoule. Cet événement s'est produit en fin du nettoyage sous très haute pression d'une cuve de la salle 55 du bâtiment 100. Un dysfonctionnement dans la fermeture du flexible reliant la cuve au groupe très haute pression situé à l'extérieur du local a entraîné le siphonnage d'environ 70 litres de solution de rinçage légèrement contaminée qui s'est répandue autour du groupe précité, en zone contrôlée sur une surface d'environ 10 mètres carrés.

Des dispositions ont été prises pour mettre en sécurité la zone concernée. Les opérations de nettoyage sont entreprises à compter du 8 septembre. Cet événement n'a par ailleurs eu aucune conséquence sur le personnel ni sur l'environnement de l'établissement.

Cet événement a été déclaré à l'Autorité de sûreté et de radioprotection des installations et activités nucléaires intéressant la défense le 5 septembre par l'exploitant qui l'a classé au niveau 1 de l'échelle INES.

L'usine UP1 de Marcoule a assuré de 1958 à 1997 le traitement des combustibles usés en provenance des réacteurs EDF de première génération. Des opérations d'assainissement sont en cours sur cette installation depuis le 1er janvier 1998.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie