Atelier R4 de l’usine de La Hague (INB n°117) exploitée par ORANO Recyclage - Contamination d’un salarié entrainant une dose engagée supérieure au quart de la limite de dose individuelle annuelle réglementaire

Publié le 27/09/2021

Usine de traitement d'éléments combustibles irradiés provenant des réacteurs nucléaires à eau ordinaire (UP2-800) Transformation de substances radioactives - Orano Cycle

Le 22 septembre 2021, Orano Recyclage a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la radioprotection concernant la contamination d’un salarié entrainant une dose engagée supérieure au quart de la limite de dose individuelle annuelle réglementaire.

L’atelier R4 [1] de l’usine Orano Recyclage de La Hague est situé au sein de l’INB n° 117 (UP2-800). Il reçoit les solutions de nitrate de plutonium issues de l’atelier R2 [2]. Ces solutions y sont purifiées et concentrées, puis le plutonium en solution est converti en oxyde de plutonium (PuO2) par précipitation et calcination. L’oxyde de plutonium ainsi obtenu est ensuite conditionné en vue de son entreposage. Dans ce procédé, un filtre rotatif à tambour permet la filtration, le lavage et l’essorage de l’oxalate de plutonium avant calcination et conversion en oxyde de plutonium. Il est composé de 21 éléments filtrants et il est situé dans une boîte à gants.

Le 24 juin 2021, deux intervenants intervenaient sur ce filtre rotatif pour une opération de maintenance. L’un des intervenants a inséré ses mains dans la boîte à gants, équipé de ses équipements de protection individuelle, afin de repositionner le tambour. Lors de cette opération, il a alors ressenti une piqûre au pouce droit.

Conformément aux procédures de l’exploitant, l’intervenant a été pris en charge par le service de radioprotection puis par le service de santé du site. Il a ensuite été évacué vers un établissement de santé extérieur à l’installation pour des examens complémentaires.

Après analyses, la dose engagée retenue pour le salarié est supérieure au quart de la limite de dose individuelle annuelle réglementaire. Cette limite réglementaire n’a toutefois pas été dépassée.

Du fait du dépassement du quart de la limite réglementaire annuelle d’exposition pour un travailleur, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale de classement des événements nucléaires et radiologiques qui en compte 7 par ordre de gravité).

Depuis la survenue de cet événement, et afin d’éviter son renouvellement, ORANO Recyclage a réalisé des travaux dans la boîte à gants et a modifié le mode opératoire encadrant les travaux sur cet appareil.


1 R4 : atelier de l’usine UP2-800 permettant la purification, la concentration, la conversion et le conditionnement du plutonium.

2 R2 : atelier de séparation des matières fissiles (uranium - plutonium) et des produits de fission (PF) et de concentration des solutions de PF avant vitrification

Date de la dernière mise à jour : 27/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie