Contamination d'un local dans l'installation MELOX, lors d'une intervention sur une protection biologique

Publié le 27/01/2006

Usine de fabrication de combustibles nucléaires (MELOX) Fabrication de substances radioactives - Orano Cycle

Le 15 janvier 2006, alors qu'une opération de maintenance était en cours, un local de l'installation MELOX a été contaminé.

Dans le cadre de cette opération de maintenance, un technicien en radioprotection a déposé un écran de protection biologique équipant une boîte à gants. Bien que ce matériel ne participe pas au maintien du confinement de la radioactivité, un relâchement de matière nucléaire s'est produit, entraînant une contamination du local. Les balises de détection ont normalement fonctionné et le technicien, qui ne portait pas d'appareil de protection des voies respiratoires, a été transféré au service de santé du travail de Marcoule. Les premiers résultats des examens médicaux n'ont pas identifié de contamination du technicien.

Cet événement n'a induit aucune conséquence vis-à-vis de l'environnement.

Dans la mesure où un événement c'était produit le 19 octobre 2002 dans des circonstances similaires, l'exploitant a déclaré l'évènement, au niveau 1 de l'échelle INES.

L'usine MELOX, située sur le site de Marcoule dans le Gard, fabrique des assemblages de combustibles MOX destinés aux réacteurs électronucléaires à eau légère.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie