Basculement d’un conteneur standard de déchets vitrifiés (CSD-V) plein dans l’atelier R7

Publié le 28/12/2010

Usine de traitement d'éléments combustibles irradiés provenant des réacteurs nucléaires à eau ordinaire (UP2-800) Transformation de substances radioactives - Orano Cycle

Le 2 décembre 2010, dans l’atelier R7 de vitrification des produits de fission, un conteneur standard de déchets vitrifiés (CSD-V) plein a basculé à l’horizontale à la suite d’un choc avec un conteneur vide qui était déplacé.

Le 2 décembre 2010, une intervention de maintenance sur un four de réchauffage de l’atelier R7 était planifiée. La préparation de cette opération a nécessité le transfert d’un conteneur vide. Ce transfert a été réalisé à l’aide d’un pupitre de commande portatif utilisé dans une salle depuis laquelle les techniciens ne disposaient que d’une visibilité partielle de l’opération. Après avoir interrompu le déplacement du conteneur vide, un technicien a interverti, lors du redémarrage du transfert, le sens de déplacement du conteneur, qui a heurté le CSD-V plein.

Aucune dispersion de matière radioactive n’a été constatée dans le local du fait de la forme physico-chimique du contenu et de son caractère figé.

Un événement similaire s’était déjà produit sur l’atelier T4 de purification du plutonium, de conversion en poudre d’oxyde de plutonium et de conditionnement le 24 septembre 2008 en raison de la réalisation simultanée d’interventions de maintenance et d’exploitation.

Cet événement n’a pas eu d’impact sur le personnel, ni sur l’environnement. Toutefois, en raison de la prise en compte insuffisante du retour d’expérience, cet événement a été classé par l’ASN au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie