Anomalie de contrôle du dernier niveau de filtration

Publié le 08/12/2005

Eole Réacteur de recherche - CEA

Le 25 novembre 2005, une opération de contrôle sur un filtre très haute efficacité (THE) de l'installation EOLE/MINERVE a montré que ce dernier n'assurait pas son rôle de barrière de confinement depuis le 14 octobre 2005, date de son remplacement.

Le filtre THE en sortie de la ventilation spécifique aux locaux annexes (salle de comptage, vestiaires et atelier) a été changé dans le cadre d'une action de maintenance préventive. Cette opération n'avait pas fait l'objet de la requalification requise par les procédures de maintenance. Celle-ci n'a eu lieu que six semaines plus tard et a montré que l'efficacité du système de filtration était nettement insuffisante.

Cette anomalie de l'unique niveau de filtration, due à un non respect de procédure, n'a pas eu de conséquence sur le personnel et l'environnement. Cependant, elle a entraîné la sortie de l'installation de son régime normal de fonctionnement. L'incident a été classé au niveau 1 sur l'échelle INES.

Les réacteurs expérimentaux EOLE et MINERVE sont des réacteurs maquettes de faible puissance consacrés aux études neutroniques pour réacteur à eau.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie