Accident de travail mortel

Publié le 27/04/2001

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

L'Autorité de sûreté nucléaire a été informée d'un accident du travail mortel survenu à la centrale nucléaire EDF de Dampierre en Burly, le 27 avril 2001 vers 9 heures 30.

Un agent de la société Entrepose, prestataire de services d'EDF, a fait une chute mortelle de 16 mètres dans l'enceinte du bâtiment réacteur numéro 4.

L'agent se trouvait sur un plancher situé à 20 mètres au dessus du sol. Pour des raisons non encore connues, l'agent a fait une chute par une trémie ouverte et est tombé sur un autre plancher, 16 mètres plus bas.

L'agent est décédé des suites de ses blessures.

Le réacteur numéro 4 de la centrale de Dampierre est actuellement à l'arrêt.

Les inspecteurs de l'Autorité de sûreté nucléaire se sont immédiatement rendus sur le site de Dampierre en Burly, vendredi 27 avril, pour une inspection.

La DRIRE Centre, représentant local de l'Autorité de sûreté nucléaire et en charge de l'inspection du travail, sera amenée à conduire une enquête sur cet accident.

Cette enquête devra, en particulier et dans le cadre de la " surveillance renforcée " exercée par l'ASN sur ce site, déterminer les éventuels liens entre cet accident et les problèmes organisationnels et humains de la centrale de Dampierre.

Cet accident du travail n'est pas classé sur l'échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires).

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Événement hors échelle