Absence de vérification, depuis 2001, d'un critère de bon fonctionnement du circuit d'injection de sécurité

Publié le 18/04/2008

Centrale nucléaire de Civaux Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Le 19 mars 2008, le CNPE de Civaux a constaté que des capteurs d'essai de mesure de débit utilisés pour vérifier le critère d'équilibrage entre plusieurs lignes du circuit d'injection de sécurité n'avaient pas été étalonnés de manière satisfaisante depuis 2001.

Le circuit d'injection de sécurité permet, en cas d'accident, d'introduire dans le circuit primaire de l'eau borée sous haute pression afin d'étouffer la réaction nucléaire et d'assurer le refroidissement du coeur. Ce circuit comprend plusieurs lignes d'injection débitant dans le circuit primaire à des niveaux de pression différents. L'équilibrage entre lignes permet de garantir le bon fonctionnement du circuit.

Le 19 mars 2008, un intervenant a constaté, lors des essais de fonctionnement du circuit d'injection de sécurité au cours de l'arrêt pour rechargement en combustible du réacteur 1, que les capteurs d'essai utilisés étaient mal réglés, empêchant la vérification du critère d'équilibrage entre quatre lignes d'injection telle que requise par les Règles Générales d'Exploitation (RGE). D'après les investigations menées, une erreur dans la mise à jour d'un document d'essai serait à l'origine de cet écart.

A la suite de cet événement, les réglages des capteurs d'essai en défaut ont été repris sur le réacteur 1 et les essais de fonctionnement du circuit d'injection de sécurité réalisés ont conduit à des résultats d'équilibrage satisfaisants. Pour le réacteur 2, le site a transmis à l'ASN une analyse de sûreté justifiant la disponibilité des quatre lignes d'injection de sécurité dans l'attente de la réalisation des essais prévus lors du prochain arrêt de réacteur.

Cet événement n'a pas eu de conséquence sur la sûreté de l'installation. Toutefois, compte tenu de l'absence de vérification d'un critère d'essai depuis 2001 sur les deux réacteurs, l'exploitant a classé cet événement significatif pour la sûreté au niveau 1 de l'échelle internationale des événements nucléaires INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie